​Alibaba investit dans la reconnaissance faciale via SenseTime

Le leader chinois de l’intelligence artificielle et de la reconnaissance faciale SenseTime annonce une troisième levée de fonds de 600 millions de dollars, emmenée par le géant de la vente en ligne Alibaba.


Le service de SenseTime permet de sécuriser les paiements par reconnaissance faciale. - SenseTime

« SenseTime fait un travail de pionnier dans l'intelligence artificielle, a déclaré le vice-président exécutif d’Alibaba, Joe Tsai. Nous sommes particulièrement impressionnés par ses capacités de R&D en 'deep learning' et en 'visual computing'. Notre activité chez Alibaba reçoit déjà des bénéfices tangibles de nos investissements dans l'IA et nous nous engageons à investir davantage. Notre partenariat stratégique avec SenseTime stimulera les innovations et créera de la valeur pour la société », estime le dirigeant du géant chinois.

L’investissement important d’Alibaba dans SenseTime souligne l’importance prise par la société fondée en 2014, qui s’était déjà illustrée en juillet dernier par l'obtention du montant record pour une levée de fonds de capital-risque, avec 410 millions de dollars. Les technologies d’intelligence artificielle de l’entreprise serviraient à ce jour à plus de 400 entreprises chinoises et internationales.

De même que les empreintes digitales, rétiniennes puis vocales, l’analyse faciale est amenée à devenir un outil de sécurisation majeur pour les paiements sur mobile. En septembre 2017, Alibaba avait décliné le concept sur un équipement de magasin, avec le déploiement des premiers écrans tactiles permettant aux utilisateurs de « payer par le sourire » (Smile to Pay). Une caméra associée au dispositif permettait en effet d’analyser plusieurs centaines de points du visage afin de sécuriser les paiements.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Business