Birkenstock reprend en direct sa distribution au Japon

Birkenstock veut contrôler davantage sa distribution. Après avoir suspendu la vente de ses produits sur Amazon pour les marchés américain et, plus récemment, européen, le groupe de chaussures allemand reprend sa distribution japonaise en direct à compter de cette saison printemps-été 2018. L’objectif : étoffer plus largement ses gammes dans le pays et répondre à la demande locale en proposant notamment des produits en collaboration avec des designers japonais. Le groupe souhaite également y implanter davantage ses collections de chaussures fermées lancées en 2014, ses lignes pour enfant mais également ses modèles professionnels.


Birkenstock présente ses collections aux happy few japonais - DR

Présent au Japon, son marché le plus important en Asie, depuis plus de trente ans, le groupe y était jusqu’alors exclusivement représenté par des distributeurs locaux. Birkenstock, qui continuera à travailler aux côtés de ses partenaires historiques Seed et Benexy, annonce toutefois chercher de nouveaux partenaires pour cibler de nouveaux consommateurs.

La marque allemande mondialement connue pour ses mules envisage également l’ouverture d’un magasin monomarque au pays du Soleil-Levant. Une expansion naturelle qui accompagne le lancement en juin 2017 de son site de e-commerce, sur lequel les clients nippons retrouvent l’ensemble des lignes de la griffe, dont les collections de lits et de maquillage, les dernières offres lancées par Birkenstock.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresMode - ChaussuresCosmétiquesDécorationDistribution