Bright : les fondateurs quittent le salon berlinois

Une page se tourne dans la galaxie des salons du groupe berlinois Premium. Quelques semaines après l'annonce de l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire à la tête du groupe, le géant de l'événementiel britannique Clarion Events, les fondateurs du Bright annoncent leur départ.

De gauche à droite : Jörg Arntz, Anita Tillmann, Marco Aslim, Thomas Martini et Florian Bachelin lors de la reprise en 2015 - Premium Group

Thomas Martini et Marco Aslim ont lancé en 2005 un événement dédié aux marques de skate à Francfort. D'une cinquantaine de labels et 500 visiteurs pour leur première édition, ils ont créé un événement berlinois capable de réunir quelque 250 marques de skate, mais aussi du streetwear, et d'attirer des acheteurs internationaux.

Le salon s'était rapproché de son homologue Seek, au sein de l'Arena en bord de See, après son rachat par le groupe Premium en 2015. Mais le duo de fondateurs était resté aux commandes. Aujourd'hui, avec leur départ à la fin du mois de février, c'est « un nouveau pas dans l'intégration du Bright dans l'organisation du Premium Group, dirigé par Anita Tillmann et Jörg Arntz », explique le groupe dans un communiqué.

La direction explique aussi que ce changement implique une nouvelle direction conceptuelle pour l'événement et que, « dans le futur, les équipe de Seek et Bright vont travailler encore plus ensemble pour créer les concepts et formats respectant les valeurs de Bright ».

Le groupe Premium comprend les salons Premium, Show & Order, Seek, Bright et l'événement FashionTech Berlin. La prochaine édition se tiendra du 3 au 5 juillet. Mais le groupe compte aussi le rendez-vous Premium Order Munich en août.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportSalons