Groupe Go Sport : une belle croissance portée par Courir

Le groupe Go Sport, qui ne détaille pas la totalité de ses résultats, affiche une croissance de 7,7 % de ses ventes sur son exercice 2017, bien aidé par la bonne santé du réseau Courir. Son chiffre d’affaires consolidé s’élève ainsi à 807 millions d’euros, pour un volume d’affaires (intégrant l’activité des affiliés) évalué à 980 millions d’euros (+5 %).


Go Sport commercialise un assortiment de marques internationales, et plusieurs lignes de produits propres. - Go Sport

Sans en préciser les montants, le groupe distribution d’articles de sport détenu par la holding Rallye affirme que son Ebitda et son résultat opérationnel courant s'affichent en progression pour la quatrième année consécutive.

L’activité française de l'enseigne Go Sport se montre quant à elle atone, dans un contexte de redéfinition du parc : ses ventes à magasins comparables présentent une très légère hausse de 0,5 %, tandis que le volume d’affaires réalisé dans l’Hexagone atteint 465 millions d’euros. Go Sport précise que « la rationalisation du parc de magasins intégrés et le développement de l’affiliation se poursuivent ». S’y additionne un défi de taille, celui de l’omnicanal, sur lequel planche le groupe.  

Pour Courir, il s’agit là d’une année record : le volume d’affaires du réseau de boutiques consacré aux chaussures de sport et sneakers culmine à 330 millions d’euros en 2017, soit un bond de 23 % par rapport à 2016, « du fait de la très bonne performance de tous les canaux et d’une croissance à magasins comparables qui reste très soutenue pour la 8e année consécutive ».

L’actualité du groupe Go Sport, qui totalise 564 magasins, dont 96 à l’étranger, a aussi été récemment marquée par une volonté d’expansion à l’international. En février, il a annoncé son alliance avec le conglomérat indien Lulu pour ouvrir à terme entre 20 et 40 magasins en Inde et au Sri Lanka. « 20 % de notre chiffre d'affaires se fait à l'international et nous visons 25 % d'ici 2020 », avait alors précisé le PDG du groupe André Ségura à l’AFP. Le premier magasin indien ouvrira ses portes début 2019.

En Europe, le groupe entend se renforcer en Pologne où il compte déjà une trentaine de magasins, tandis que l’Espagne est plus particulièrement dans le viseur avec un potentiel identifié de 40 nouveaux magasins en cinq ans. L'inauguration de quatre magasins Courir est d'ores et déjà programmée à Madrid et Barcelone en 2018.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportDistribution