La Prestic Ouiston s’invite au Bon Marché Rive Gauche

Laurence Mahéo, la créatrice de la marque La Prestic Ouiston, s’apprête à inaugurer un corner éphémère au Bon Marché Rive Gauche. Le pop-up store, situé au premier étage de l'espace Loft, sera l’occasion de présenter du 26 février au 31 mars sa collection printemps-été 2018, ainsi que ses toutes premières lignes de maroquinerie (une pochette en cuir et twill de soie), de décoration (des coussins et des plaids), enfant (peluches, blouses et pantalons) et papeterie (des carnets).


L'une des silhouettes de la collection printemps-été 2018 - La Prestic Ouiston

Une façon de diversifier l'offre de La Prestic Ouiston et de prouver une fois de plus que sa fondatrice est une véritable touche-à-tout.

La griffe de prêt-à-porter haut de gamme, nommée selon les deux poupées fétiches de Laurence Mahéo, y dévoilera également une sélection de pièces uniques (notamment des tapis et des ballerines) créées en exclusivité pour le Bon Marché, ainsi que sa première collaboration avec Bensimon, qui comporte cinq modèles de tennis pour femme, deux pour homme et trois pour enfant. Mais aussi celle avec Maison Giselle, constituée de quatre paniers aux anses ornées des mini-foulards imprimés qui ont fait la renommée de La Prestic Ouiston. 

La marque, qui a vu son histoire débuter en 2004 avec une première collection de vêtements fabriqués à partir de carrés de soie vintage, a un parcours intimement lié à celui de Laurence Mahéo. En 2006, suite au décès de son père ostréiculteur, celle-ci reprend le domaine familial dans le golfe du Morbihan et lance La Maison Mer, une marque d’huîtres d’origine naturelle qui fait d’elle l’une des actrices du mouvement slow food.

Avec La Prestic Ouiston, c’est dans la slow fashion que la créatrice s’inscrit depuis 2010, période à laquelle la marque prend son envol après avoir été repérée par la directrice du style du Bon Marché, Régine Béraud. Brièvement séduite par le système de pré-collections pour répondre aux exigences des acheteurs en 2014, elle est vite revenue à son rythme initial. Ainsi, à rebours des autres marques qui multiplient les collections, elle a préféré ralentir le rythme pour ne présenter que deux saisons par an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution