La Rinascente : le PDG Alberto Baldan laisse son fauteuil à Pierluigi Cocchini

Changement surprise à la tête de La Rinascente. Après dix ans aux commandes des grands magasins italiens, détenus depuis 2012 par le groupe thaïlandais Central qui est contrôlé par la famille Chirathivat, Alberto Baldan a démissionné de son poste de PDG (CEO) pour de nouvelles opportunités, annonce la société dans un communiqué. Il restera en poste jusqu’à fin juin, participant ainsi aux célébrations du centenaire de l’enseigne.


Le magasin phare de La Rinascente à Milan, devant le Duomo - rinascente.it

Le dirigeant avait rejoint le groupe en 2007 comme directeur général, avant d’être nommé PDG avec l’arrivée des nouveaux actionnaires en 2012, parvenant, depuis, à "doubler les ventes et à multiplier par trois les bénéfices de l'enseigne", souligne le communiqué.

C’est l'actuel directeur central des ventes, Pierluigi Cocchini, qui va lui succéder au poste de CEO. Ce dernier, qui a rejoint le groupe en 2008, supervisera notamment l’ouverture, à l’automne prochain, d’un grand flagship à Rome d'une superficie de 15 000 mètres carrés, situé via del Tritone. Une nouvelle adresse qui a nécessité un investissement de 200 millions d’euros.

Avec ce changement de direction, l’entreprise a remanié en partie son management. L'actuel directeur financier Stefano Della Valle va ainsi devenir directeur des opérations des activités de Central Group en Europe.

Stefano Della Valle et Pierluigi Cocchini rendront compte à Vittorio Radice, vice-président de La Rinascente.

La société La Rinascente exploite onze grands magasins de luxe en Italie et s'est étendue en 2013 au Danemark en s’emparant du department store Illum.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ModeLuxeBeautéNominations