La fondation Louis Vuitton sera située au jardin d'Acclimatation

PARIS, 12 déc 2006 (AFP) - Les élus municipaux ont validé mardi 12 décembre l'implantation de la future "Fondation Louis Vuitton pour la création" en bordure du jardin d'Acclimatation, sur le site de l'ancien bowling, à Paris XVIème, les Verts s'abstenant.


Croquis vue de nuit de la fondation d'aprés le projet de Franck Gehry
Illustration : Didier Ghislain/2006

Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH et grand collectionneur d'art, a récemment annoncé cette création destinée à "faire rayonner la culture et faire rayonner la France dans le monde". Elle sera construite sur le site de l'ancien bowling désaffecté par l'architecte américain Frank Gehry, qui a notamment conçu le musée Guggenheim de Bilbao.

Les Verts auraient souhaité que cette fondation soit implantée dans le XIXème, dans l'est parisien, à l'emplacement des entrepôts MacDonald, mais leur voeu a été repoussé. Christophe Girard, adjoint (PS) à la Culture et salarié de LVMH, n'a pas pris part au vote.

L'UMP aurait souhaité pour sa part que le golf miniature retrouve sa place dans l'enceinte du jardin d'Acclimatation, mais son amendement a été repoussé.

Le "nuage de verre" de Frank Gehry, bâtiment de verre et d'acier qui recueille tous les suffrages, verra donc le jour sur une parcelle du jardin d'Acclimatation, propriété de la Ville de Paris qui est concédé à LVMH. La fondation, qui devrait voir le jour en 2010, reviendra à la Ville dans cinquante ans.

Les problèmes de desserte de la future fondation, qui sera située en bordure du jardin d'Acclimatation, ont été évoqués, l'UMP souhaitant notamment une desserte de bus électrique.

Cette fondation doit mettre à disposition l'ensemble des collections et l'ensemble des archives de toutes les marques LVMH "pour mettre en résonance l'art et ses racines", avait déclaré Bernard Arnault lors de l'annonce du projet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - DiversCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER