La marque Sonia Rykiel présente sa ligne couture « L’Atelier »

C’est dans la Cour du Mûrier de l’Ecole des Beaux-Arts qu’avait lieu ce dimanche le défilé anniversaire Sonia Rykiel. Un show intégré au calendrier de la Haute Couture et inaugurant la nouvelle ligne maison « L’Atelier », axée sur les pièces artisanales, faites main, sur-mesure ou produites en édition limitée.


Défilé Sonia Rykiel « L'Atelier » - Alexis Chenu

Célébrant la « nonchalance parisienne », la directrice artistique, Julie de Libran, revisitait les pièces iconiques Rykiel, « un reflet de l’essence pure Rykiel et une vision personnelle de l’univers de la marque adaptée au lifestyle des femmes d’aujourd’hui », résumait-elle.
 
Ainsi découvrait-on des sweats marinière couverts de sequins, des robes à rayures jouant la transparence et étincelantes, des capes noires brodées, des trenchs structurés et autres smokings. Une silhouette rendait, elle, hommage à Sonia Rykiel à travers une perruque rousse, une veste d’homme à col châle assortie à une robe à rayures noire et grisée.
 
« Cette maison a 50 ans, elle est née du génie d’une femme qui rencontre son époque, explique Jean-Marc Loubier, aujourd’hui, la maison raconte son avenir à travers différents événements, le Manifesto présenté en janvier (une soirée au cours de laquelle les invités rendaient hommage à Sonia Rykiel en illustrant librement des livres blancs apposés sur les murs de la boutique de Saint-Germain-des-Prés), la sortie du sac Pavé en référence à mai 68 et aujourd’hui un défilé qui, à côté du prêt-à-porter, montre le lien très fort de la maison avec les femmes et surtout avec le savoir-faire. »
 
Une ligne qui s’invitera dans l’ensemble des boutiques Sonia Rykiel, dont celle de Madrid qui a ouvert en fin d’année.
 
En parallèle du défilé, l’événement présentait l’exposition « Generous Sweaters », une initiative de Julie de Libran réunissant autour d’elle célébrités et femmes influentes connectées à l’univers Rykiel – des actrices Kirsten Dunst, Sofia Boutella et Kristin Scott Thomas au mannequin Liya Kebede, en passant par l’architecte Kazuyo Sejima – proposant chacune leur version du sweat, les bénéfices des ventes des pièces en édition limitée (disponibles à partir d’octobre) étant reversés à différentes associations de charité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilésCréationCollection