Les salons de Berlin démarrent sous de nouveaux auspices

Berlin va vivre au rythme des salons de mode du mardi 3 au jeudi 5 juillet avec son lot de grands salons commerciaux et d’événements plus confidentiels. Le volet green aura son temple avec Greenshowroom et Ethical Show qui seront réunis au Kraftwerk Berlin.


La précédente édition du salon Seek à Berlin - Seek

Mais Panorama reste le rendez-vous le plus mainstream de ces trois jours. Le salon, lancé en 2013, accueille 800 marques réparties à travers neuf espaces différents au Berlin Expo Center. Parmi elles, les visiteurs pourront découvrir les collections de Dr Denim, Superdry, Gant, Herrlicher, Jack & Jones, Saucony, mais aussi de quelques Français comme Lacoste, le Temps des Cerises ou Naf Naf. Les allemands Tom Tailor, Carl Gross, Digel ou Roy Robson font également partie de la liste. En parallèle, Panorama poursuit son focus sur les problématiques liées au retail en mettant avant un hall, Retail Solutions, dédié « aux solutions retail », mais aussi en organisant des conférences sur ce sujet. Par ailleurs, il présente un espace Nova Court dédié aux sneakers, en éditions limitées ou vintage, en collaboration avec trois magasins référents de la ville : Soto Berlin, N°74 Berlin et Pauls Boutique.

De son côté, le groupe Premium Exhibitions, depuis le début de l’année aux mains de son actionnaire majoritaire, l’anglais Clarion Events, va déployer ses trois salons : Premium, Show & Order, Seek et Bright.

Premium et Show & Order dévoileront 724 marques à Station Berlin, soient 508 griffes internationales et 216 griffes allemandes. Parmi les exposants, on note la présence de Drykorn, Day Birger et Mikkelsen, Essentiel, French Connection, Filippa K, Guess, K-Way, Liu Jo, La Martina, North Sails, Scotch & Soda, Strellson et Selected Homme. La mode française, elle, aura notamment pour représentants Des Petits Hauts, American Vintage, Majestic Filatures, Soi Paris, la Fée Maraboutée, Chevignon ou Faguo.

Cette saison, le Seek s’ouvrira sur le thème Destination. Au total, il va montrer les collections de 244 marques. L’événement axé sur le streetwear et le denim de la semaine accueille Boxfresh, Dickies, Edwin, Farah, Fred Perry, Herschel, Loreak, Lyle & Scott, Nudie Jeans, Original Penguin et PRPS. Des acteurs du sport ou de l’outdoor tels que Napapijri, Ellesse, Helly Hansen viendront présenter une sélection de produits particulièrement ciblée.

Bright, le rendez-vous des skateurs, en janvier dernier - PREMIUM GROUP

Quant à la nouvelle édition du Bright, le rendez-vous du skate et d’un streetwear connexe, elle sera attendue au tournant par les puristes du milieu puisque ce sera la première session depuis le départ de Marco Aslim et Thomas Martini, ses deux fondateurs, en février dernier. Ce salon, créé en 2005, offrira un tremplin à 70 marques dont DC Shoes, Pull In ou Titus. Si l’on en croit la liste des exposants, le nombre de marques référentes du secteur marque une certaine érosion. Seek et Bright se dérouleront tous deux à l’Arena Berlin.

Enfin, The Selvedge Run change d’espace au sein de Messe Berlin pour s’installer au palais Am Funkturm. Il va ainsi gagner en superficie pour déployer la soixantaine de marques de mode masculine axées sur le denim et l’héritage, accessoires et chaussures compris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresSalons