Lou : nouveau style, nouvelle image

Après un remaniement de l'offre amorcé au printemps-été 2017, Lou confirme son renouveau avec la saison automne-hiver fraîchement lancée et un retour à la communication. La griffe de lingerie du groupe Vanity Fair Brands Europe se relance avec un nouveau positionnement plus mode et donc une nouvelle image.


Campagne de l'automne-hiver 2017-18. - Lou

A la fin du mois d'octobre, elle présentera à la fois sa nouvelle vitrine sur le Web, un nouveau site marchand conçu avec l'agence Spoke, mais aussi une campagne publicitaire. Confiée à Emma Wizman, celle-ci sera relayée largement en kiosques, en presse, mais aussi via un plan digital. Une communication qui assoit la volonté d'affirmer un positionnement haut de gamme et une approche nouvelle, beaucoup plus graphique, en s'éloignant des codes visuels traditionnels de la lingerie.

« La nouvelle approche style pilotée par Asun Panero, la directrice de la création, a vraiment permis de réveiller cette marque qui était un peu en sommeil », commente Joëlle Pellegrin, PDG du groupe VFB. Un nom de la lingerie qui a conservé un beau parc d'un millier de points de vente multimarques, qu'elle a bien renforcé en 2017.

C'est notamment à l'international que la marque se redéploie, avec un attrait particulier pour l'Asie. En fin d'année, Lou entrera dans les grands magasins Isetan au Japon, en même temps qu'elle lancera son shop-in-shop en ligne chez l'e-commerçant chinois Alibaba.

Lou partage également parfois des espaces avec sa marque sœur, Vanity Fair, comme au Printemps Haussmann depuis peu et dans les boutiques en propre que l'autre marque du groupe est en train d'ouvrir. Chez l'Espagnol El Corte Inglés, Lou vient en revanche de prendre son indépendance et s'affirme désormais avec ses propres corners.

« Les grands magasins sont très importants dans notre stratégie, car ils nous font faire de grandes avancées en termes de notoriété. Notre repositionnement nous a clairement ouvert les portes de cette distribution plus sélective », se réjouit Joëlle Pellegrin. Et de préciser que la marque est plutôt « en avance » sur ses objectifs et a vu ses ventes wholesale progresser d'environ 25 % sur les deux dernières saisons.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

LingerieBusinessCampagnes