Lululemon : le directeur artistique démissionne

Lee Holman, vice-président exécutif et directeur artistique de Lululemon, a annoncé sa démission pour raisons personnelles. Il reste à son poste jusqu’à la nouvelle année.


Lululemon

« Ces trois dernières années, nous sommes redevenus une entreprise centrée sur le design et alimentée par l’innovation, à l’intersection du sport et de la mode », a déclaré le PDG de Lululemon, Laurent Potdevin.

D’après Laurent Potdevin, la marque a développé « d’importantes ressources disponibles » à travers ses opérations. Il a ajouté : « La force de nos performances renforce notre position dominante sur un marché que nous avons créé », soulignant qu’il était enthousiasmé par l’élan de la marque à l’approche des fêtes.

Les changements du secteur de la distribution n’ont pas été sans affecter Lululemon. Alors que la marque dominait auparavant les marchés de l’athleisure et du sport féminin, Amazon vient de faire une annonce qui pourrait bien menacer la marque. Le titan du e-commerce a récemment indiqué le lancement de ses propres labels de sport, fabriqués dans les mêmes usines que les produits Lululemon. Deux des lignes d’Amazon, Peak Velocity et Rebel Canyon, vont se positionner comme concurrentes directes de la marque à un prix inférieur.

Grâce à un rachat d’actions, Lululemon atteint une valeur de 10 dollars par action (8,60 euros), selon les résultats publiés par la marque en août, à l’issue du deuxième trimestre financier. Elle annoncera ses résultats du troisième trimestre le 7 décembre.

Lee Holman restera au sein de la compagnie jusqu’au 31 décembre 2017. Aucun plan n’a été annoncé pour sa succession pour le moment.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportCréationNominations