Mapoésie se pique de maroquinerie

Pour l’hiver 2018/2019, Mapoésie étoffe une nouvelle fois ses gammes en proposant une petite ligne de maroquinerie. Si la griffe, née avec le foulard en 2010 sous la houlette d’Elsa Poux, proposait déjà des sacs en coton aux imprimés graphiques, elle s’initie cette fois au cuir avec Eve, un petit sac muni d’une bandoulière en chaîne dorée patinée, qui se décline en vert, roux, naturel ou marine (133 euros).


Le sac Eve dans sa version verte - Mapoésie

Pour concevoir cette pièce fabriquée en Inde, la créatrice s’est inspirée des verrières de serres qui, sur le sac, se traduisent par des jeux de rectangles formés par les coutures. La collection se complète également d'une ligne de pochettes reprenant les mêmes codes et les mêmes coloris (60 euros) et sera en vente courant août dans environ 250 points de vente.

Mapoésie, dont l’univers s’étend de la papeterie au linge de maison, est vendue - en plus de son e-shop et de sa boutique/showroom du XIe arrondissement parisien - sur des sites comme L’Exception ou Monshowroom.com ainsi que chez des revendeurs multimarques dans une vingtaine de pays.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresDécorationCollection