Nailmatic se met à l’eau avec Aqua Nail

Remplacer les solvants chimiques par de l’eau, c’est le défi que relève Nailmatic avec sa nouvelle gamme de vernis à ongles Aqua Nail qui sortira en mars 2018. « Il nous a fallu plus de deux ans de développement pour concevoir cette formule car la dissolution de l’eau soulève des défis techniques comme la stabilité du vernis dans le temps », indique Lilian Monnier l’un des fondateurs de Nailmatic. Déclinée en 24 coloris (environ 12 euros le vernis), cette gamme formulée à 55 % d’eau, à laquelle s’ajoutent une résine pour la tenue et des pigments pour la couleur, est donc sans odeur. Point négatif, sa tenue un peu moins bonne qu’un vernis classique.


La gamme Aqua Nail de Nailmatic sortira en mars - DR

« Nous ne faisons pas de "greenwashing" , nos formules ne sont pas parfaites mais depuis le début nous travaillons sans cesse à leur amélioration. Nous privilégions les matières premières d’origine naturelle et renouvelables », souligne Lilian Monnier. C’est dans cette dynamique que Nailmatic a également repensé sa ligne de vernis principale.

Désormais baptisée Pure Color, cette gamme de 39 teintes (environ 9 euros le vernis) qui contient près de 84 % d’ingrédients biosourcés, revendique une formule "10 free", comprendre exempte des 10 ingrédients les plus controversés. Les solvants chimiques ont par exemple été remplacés par des solvants végétaux (coton, maïs), un procédé qui s’étend progressivement à l’ensemble du marché.

Lancée fin 2012 par Boris Gratini et Lilian Monnier, la marque Nailmatic, qui a finalisé une seconde levée de fonds en septembre 2017, a depuis ses débuts misé sur l’innovation comme avec Nailmatic Kids, ses vernis pour enfant qui s’en vont à l’eau. Une gamme qui représente aujourd’hui plus de la moitié des ventes de la marque et qui va bientôt s’étoffer avec des pains de savon et des gels douche.  

Une innovation que l’on retrouve aussi côté distribution, puisque la griffe française s’est fait connaître avec ses distributeurs de vernis à ongles. Aujourd’hui Nailmatic en compte une quinzaine en France et environ 35 au Japon. Et si la marque développe à présent de plus petites machines capables de s’inscrire plus aisément dans un univers retail, le distributeur n’est plus au cœur de sa stratégie, explique Lilian Monnier.  

Présente dans quarantaine de pays dans le monde via environ 1 300 points de vente, la marque se développe notamment en grands magasins comme chez Nordstrom aux Etats-Unis, un pays où la marque a d'ailleurs récemment ouvert une filiale dirigée par Marine Crouzet (ex-Business France). Nailmatic, qui doublerait son chiffre d’affaires chaque année depuis cinq ans, réalise aujourd’hui 65 % de ses ventes à l’export.  
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

CosmétiquesInnovations