Nike, H&M et Zara en tête des valorisations de marques

L’Europe domine largement le classement mondial des marques les plus valorisées établi par Brand Finance. Un classement emmené par Nike, suivi par les géants H&M, Zara et Adidas, mais également par les français Hermès, Louis Vuitton et Cartier, sans oublier Gucci, Uniqlo et Rolex.


Brand Finance 2018

Hermès, qui passe devant Louis Vuitton, Cartier et Gucci, a notamment retenu l’attention de Brand Finance. « Alors que chacune de ces quatre marques de luxe a pris de la valeur, Hermès a pris le rôle de leader car sa marque se concentre sur le produit et l'indépendance, explique l’étude. Ce faisant, Hermès a développé une perception de marque incroyablement exclusive, mais toujours largement accessible et donc capable de réaliser une forte croissance des revenus. »


Classement des pays d'origine les plus présents au classement - Brand Finance 2018

Plusieurs marques font cette année leur entrée au classement, à savoir Moncler (35), Tag Heuer (43), Reebok (45), Stradivarius (47) et Pull & Bear (48). De fortes chutes sont également notées, comme Michael Kors, qui passe de la 17e à la 26e place, Gap, qui chute de 10 rangs sur la 37e marche, Asics qui de 36e devient 49e, et Converse, qui passe de la 40e à la 50e place.


Evolution de la valorisation des cinq marques leaders du classement - Brand Finance 2018

Mais Brand Finance relève surtout le cas d’Under Armour, qui passe du 12e rang au 19e. « Après une performance satellisée en 2016, la marque (-36 %, à 3,8 milliards de dollars) redescend sur terre et revoit ses attentes à la baisse », indique le classement. « La marque, qui avait considérablement progressé au cours des années précédentes grâce à ses vêtements de sport high-tech, a échoué à s’étendre sur le marché des chaussures de basket et autres produits verticaux. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportMode - DiversLuxe - DiversBusinessCollection