Pierre-Henry Bor défile à New York

Révélé lors du concours Podium Jeunes Stylistes et plus récemment par l’émission Project Runaway sur D8, le créateur formé à l’Institut Marangoni puis passé chez Eric-Charles Donatien et Iris Van Herpen présentait il y a deux ans ses premières collections sous sa marque Pierre-Henry Bor.


Faisant équipe avec Sarah Loss, directrice de studio de la marque, le créateur signait en début d’année deux contrats au sein de showrooms américains, tous les deux basés à Los Angeles, le premier Vice Versa Creative, le second Monica Rose’s Studio.

Une présence aux Etats-Unis qui vaut à Pierre-Henry Bor une première invitation le 10 septembre prochain à New York, où la marque défilera dans le cadre de la Fashion Gallery, showroom dédié aux designers émergents, au Stewart Hotel Fitzgerald Grand Ballroom.

« Une opportunité pour s’offrir une première vitrine sur le marché américain, précise le créateur, et qui nous permettra de mettre en avant le nouveau positionnement de la marque, toujours streetwear et couture, et destiné à la "girl next door", mais avec un parti pris stylistique misant aujourd’hui davantage sur les volumes et l’oversized. »

Outre l’évolution du style, la marque, qui fabrique en France, souhaite également faire valoir son positionnement « vegan et cruelty free », « non pas comme un étendard, précise le duo, mais un axe correspondant à nos valeurs, montrant les larges possibilités offertes en termes de tissus et technologies - simili cuir et daim, fausse fourrure et même cuir d’ananas -, des sujets dont le marché américain est de plus en plus sensible ».

Si la marque n’a pas encore de point de distribution, le duo mise sur une commercialisation en 2017 et 2018 dans un nombre de points de vente sélectifs en France et aux Etats-Unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDéfilésCréationBusiness