Sebago passe aux mains de BasicNet

Sebago passe sous pavillon italien. La marque de chaussures américaine, réputée pour son modèle bateau, vient d'être cédée par Wolverine Worldwide au groupe transalpin BasicNet (Kappa, K-Way, Superga...).
Les docksides de Sebago appartiennent maintenant à BasicNet - Sebago

L'annonce, en décembre dernier, par la direction du groupe américain de revoir son portfolio de marques ouvrait la porte, comme nous l'indiquions à l'époque, à une cession de Sebago ou de Sperry Top-Sider. Les deux marques étant positionnées sur le même créneau, elles entraient de fait en concurrence sur de nombreux marchés.

Wolverine Worldwide avait acquis Sebago en 2003 auprès de Dan Wellehan, héritier et alors actionnaire majoritaire de la marque fondée en 1946 dans le Maine, sur la côte est américaine. A l'époque, la marque réalisait environ 30 millions de dollars de chiffre d'affaires. Sebago, à présent distribuée dans 90 pays, notamment avec ses Docksides, cultive son lien avec l'univers maritime.

Aujourd'hui, la transaction, réalisée par la société TOS Srl, qui appartient à BasicNet, se monte à 14,25 millions de dollars (12 millions d'euros). « Sebago est une marque idéale pour BasicNet : classique, iconique, sportive et reconnue dans le monde entier », a déclaré Marco Boglione, président du conseil d'administration de BasicNet, au sujet de cette acquisition.

BasicNet développe en général ses marques sur de nouveaux en marchés en s'appuyant sur des partenaires locaux. Il sera intéressant de suivre sa stratégie pour Sebago.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresBusiness