Swarovski lance une collection de diamants éthiques à Cannes

Swarovski, qui a placé les cristaux au coeur du soutien à la création de mode contemporaine, , a un nouveau projet : les diamants. Le label autrichien a dévoilé à Cannes sa première collection de bijoux en diamant, intitulée Atelier Swarovski Fine Jewelry Collection. Ainsi que la nouvelle ambassadrice de la marque, l'actrice britannique et James Bond girl Naomie Harris.


Bague Duchesse by Atelier Swarovski

« Ce qui est très important à propos de ce projet, c'est que nous sommes là pour soutenir l'émancipation des femmes. Mon arrière-arrière-grand-père, Daniel, lorsqu'il a fondé l'entreprise, a déclaré qu'il voulait que chaque femme sache ce que cela fait de porter un diamant. Et cette émancipation a toujours été très importante pour nous », a déclaré Nadia Swarovski, lors du lancement de la collection de diamants à l'Hôtel Eden Roc, foyer des stars de cinéma mondiales lors du festival du film. 

Le lancement a marqué le 10e anniversaire d'Atelier Swarovski, les bijoux haute couture de la maison. Bien que ce soit des diamants différents - non extraits, mais créés dans des laboratoires en Californie et en Allemagne avec la même composition chimique que les diamants classiques. Les deux types sont 100 % carbone et ont une dureté et un éclat similaires, mais avec un impact nettement inférieur sur l'environnement pour ces nouveaux diamants. Le produit est fait par l'homme, développé en laboratoire, et la collection s'adresse à la joaillerie et l'industrie créative du diamant et des pierres précieuses.

« Ce n'est pas un diamant synthétique. C'est un diamant créatif », a insisté Nadia Swarovski.
 
La gamme comprend des boucles d'oreilles, des colliers, des bracelets et des pendentifs, dans un style géométrique pour la plupart. Cette première collection se compose de trois thèmes : mosaïque, art déco et concentrique - tous fabriqués à la main dans l'atelier parisien de Swarovski.
 
« Quand je regarde le matériau pétillant, cela me rappelle les femmes qui brillent à l'intérieur. Et combien il est important de briller et de ne pas se retenir. Et cela est pour moi un message très fort », a déclaré Noemie Harris, qui a joué une mère droguée mais aimante dans Moonlight, vainqueur de l'Oscar du meilleur film cette année.

Avec un nouveau président en France, on sent un nouvel air d'optimisme au festival, qui célèbre ses 70 ans cette année. Certaines choses, cependant, ne changent pas. Alors que Noemie Harris s'en allait sur un bateau, une demi-douzaine de paparazzis tentaient de la photographier depuis les rochers à l'extérieur de l'hôtel.
 
Un autre élément d'émancipation de cette collection est qu'elle est durable. Pas de "diamants de sang" ici.
 
« Nous avons travaillé intensément au cours des 20 dernières années pour être durables. Nous sommes partenaires de l'ONU. Notre produit est propre; nos cristaux sont propres. Nous avons adopté des diamants créatifs et des émeraudes. Dans cette époque où le monde semble très imprévisible, il est important de défendre quelque chose », a déclaré Nadia Swarovski.
 
Atelier Swarovski fêtait également son 10e anniversaire avec le lancement de sa collection iconique Christopher Kane, ainsi que de nouvelles collections de Jason Wu, Paul Andrew et Iris Apfel, et une collaboration exclusive d'accessoires capillaires avec John Nollet, qui a rejoint le déjeuner au Cap D'Antibes.

Swarovski a toujours eu une forte présence à Cannes; depuis 2001, lorsqu'elle célébrait Moulin Rouge, avec Nicole Kidman en courtisane incrustée de cristaux, ce qui a permis à la costumière du film, Catherine Martin, de remporter un Oscar pour ses costumes.

Bien que les liens de la maison avec le grand écran remontent à 1932 lorsque Marlene Dietrich émouvait dans des costumes de cristaux dans Blonde Vénus. La même décennie, la robe bordeaux que Vivien Leigh portait dans Autant en emporte le vent étincelait de cristaux, tout comme les pantoufles rouges de Judy Garland dans Le Magicien d'Oz. Plus récemment, Swarovski a fourni les lustres sur-mesure pour le manoir de Tom et Daisy Buchanan dans The Great Gatsby; tandis que, toujours à Los Angeles, la marque a célébré ses dix ans à illuminer la scène des Oscars avec un étonnant décor Art Déco conçu par Derek McLane, brillant de 300 000 cristaux.
 
Peu de marques ont fait autant pour soutenir les talents de mode novateurs que Swarovski. Les collaborateurs passés pour les bijoux comprennent Jean Paul Gaultier, Viktor & Rolf, Maison Margiela et Mary Katrantzou. Du côté de la décoration intérieure la liste de designers inclue Zaha Hadid, Daniel Libeskind et Ron Arad.
 
Daniel Swarovski a fondé la marque dans le Tyrol autrichien en 1895 et ses héritiers l'ont transformée en la plus grande maison de luxe d'Autriche - avec un chiffre d'affaires annuel estimé à 2,6 milliards d'euros en 2016. La pierre angulaire de l'entreprise a toujours été le cristal. Désormais, la maison a ajouté une nouvelle page dans une nouvelle ère durable avec les diamants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

JoaillerieCollection