"Gilets jaunes": mobilisation en légère hausse avant les annonces d'Emmanuel Macron

Les rassemblements ont réuni au total 31 000 personnes en France, dont 5 000 à Paris, selon un décompte du ministère de l'Intérieur. Des chiffres supérieurs aux 22 300 recensés le samedi précédent, plus faible participation depuis le début du mouvement il y a quatre mois.


Manifestation des "gilets jaunes" à Toulouse le 13 avril 2019 - ( AFP / Pascal Pavani )

De leurs côtés, les "gilets jaunes", qui contestent les chiffres officiels, estiment le nombre de participants à "80 504", selon la page Facebook de comptage, et évoquent "un petit regain de mobilisation" avant la date "exceptionnelle" du 20 avril.

Avant même les déclarations du président de la République, certains donnaient l'humeur générale dans les cortèges: "Le grand débat, grand blabla", "Macron on n'attend rien de vos annonces", pouvait-on lire sur les pancartes du petit cortège parisien.

La pression est considérable sur le chef de l'Etat, qui doit éviter la sortie de route d'un quinquennat chahuté par cette crise qui dure depuis bientôt cinq mois. Il sera de nouveau en première ligne après une semaine où le Premier ministre Edouard Philippe a "chauffé la salle" en promettant une réponse présidentielle "puissante et concrète".

Globalement, les manifestations se sont déroulées dans le calme. A Paris, les forces de l'ordre ont procédé à 27 interpellations et 9 473 contrôles préventifs, a indiqué la préfecture.

Mais à Toulouse, "capitale" du jour pour les manifestants, des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont émaillé le rassemblement. Les forces de l'ordre ont utilisé gaz lacrymogènes, grenades assourdissantes et canon à eau pour repousser les "gilets jaunes", qui étaient environ 4 500 selon une source policière.

Vingt-trois personnes ont été interpellées, dont plusieurs "pour dissimulation volontaire du visage" dans le cadre de la loi anticasseurs, a indiqué la préfecture.
Ces manifestations sont en effet les premières à se dérouler après la promulgation de cette loi, particulièrement ciblée par les "gilets jaunes".

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Industrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER