Adidas France marque son attachement à Strasbourg

La marque allemande, qui depuis 1959 dirige ses opérations en France depuis l'Allemagne, a inauguré ce 14 mai son nouveau siège strasbourgeois. Les 200 salariés ont rejoint début avril le nouveau navire amiral de l'équipementier qui dispose de 4 800 mètres carrés, répartis sur huit étages, à deux pas du Parlement européen. Le bâtiment a été inauguré par Nicolas Favre, directeur général France du groupe, et Thierry Omeyer, champion de handball, Alsacien et égérie de la marque depuis 13 ans. 


Façade du nouveau siège Adidas France à Strasbourg - FashionNetwork/OG

« Adidas France est une filiale importante pour le groupe, souligne Nicolas Favre. Elle a été fondée en 1973 par Horst Dassler, le fils du fondateur. Et elle a été longtemps la plateforme internationale d'Adidas. Et les résultats en France sont toujours regardés de près, comme en Allemagne. »

Adidas était basé à Landersheim, à 28 km de Strasbourg. Après avoir envisagé une remise à niveau de ses locaux vieillissants, la direction France a finalement opté pour la cession du bâtiment de 1 400 mètres carrés pour louer un bâtiment sur le site en pleine reconversion du Wacken, en face du Parlement européen. 

« L''Allemagne envisageait un scénario avec un seul siège à Paris, explique Sandrine Scheer, DRH d'Adidas France. Nous avons exposé le fait que cela signifiait un risque de pertes de compétences, un turn-over plus important, des salaires et des loyers plus élevés », explique-t-elle.

Aujourd'hui, Adidas emploie 750 personnes dans l'Hexagone, dont 350 en magasins (dont 150 rien que pour son flagship des Champs-Elysées). Elle s'appuie donc sur une équipe d'une centaine de personnes à Paris et donc 200 à Strasbourg.


Thierry Omeyer et Nicolas Fabre, dirigeant d'Adidas France, à Strasbourg le 14 mai 2018 - FashionNetwork/OG

« Nous avons beaucoup dialogué dès l'annonce du déménagement en 2015. Et dès que possible réalisé des visites du chantier, fait participer les équipes au projet. Il fallait gérer l'émotion, explique la DRH. Au niveau des équipes, nous voulions avant tout éviter que ce soit le back office à Strasbourg et le front office à Paris ». Au final, les équipes produit, omnicanal et activation sont principalement à Strasbourg. Le lifestyle, Reebok et la « newsroom » sont à Paris. L'équipe « key city » pour Paris compte elle trois personnes, Paris étant en effet l'une des six villes clés de la marque au niveau mondial.

« Nous sommes à la mi-temps de notre plan stratégique, précise Nicolas Favre. Nous ne pouvons détailler les résultats pour la France. C'est le deuxième marché en Europe, derrière l'Allemagne. Nous avons une place de leader sur le marché ». En Europe, le groupe a annoncé une croissance des ventes de 13 %. « En France, nous sommes en phase avec cette croissance », indique néanmoins le dirigeant. Le groupe a vu ses ventes mondiales progresser de 16% l'an dernier.

Cette journée d'inauguration a aussi été l'occasion pour la marque d'annoncer qu'elle serait l'équipementier du club local de Ligue 1, le RC Strasbourg, la saison prochaine et pour quatre ans. Un engagement fort, la marque aux trois bandes privilégiant actuellement les investissements dans les top clubs européens.


Visite du showroom prenant place au sein du siège strasbourgeois d'Adidas - FashionNetwork/OG

Baptisé Stras', le bâtiment est plus adapté aux besoins du groupe. Cela s'inscrit aussi dans la stratégie marque employeur d'Adidas. A l'instar du nouveau QG parisien du groupe investi l'an passé, le lieu est définitivement moderne et accueille des bureaux et salles de réunion fonctionnelles ainsi que deux niveaux de showroom pour Adidas et Reebok.

Mais en prime, l'espace a été imaginé pour assurer une sensation de confort et bien-être aux équipes. Salle de sport, bien sûr, local à vélo et possibilité de télétravail, ainsi qu'un espace de restauration et détente avec baby-foot et table de ping-pong, et une zone zen, avec espace pour la sieste et mise en place de massages et de séances de luminothérapie.

Un univers également présenté aux familles des collaborateurs durant la soirée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER