×
Publié le
27 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alber Elbaz à travers dix silhouettes emblématiques

Publié le
27 avr. 2021

Alber Elbaz a laissé indéniablement son empreinte dans la mode, portant haut le chic parisien. Son style connu pour son élégance à la fois glamour et pratique, mais aussi précieuse et moderne sublimait avant tout la femme. Maniant ciseaux et étoffes avec dextérité, le créateur, décédé le 25 avril, travaillait en virtuose volumes, détails, longueurs et asymétries. Comme il aimait à le dire, "le vêtement n’est pas une pièce d’art. Tu dois pouvoir le tourner, voir sa coupe, le toucher, le faire tomber, le jeter, l’aimer, le prendre, l’utiliser: il doit vivre". Tour d’horizon à travers quelques-unes de ses silhouettes les plus emblématiques.

1 Des robes couleurs de joyaux



Lanvin, automne-hiver 2011-12 - PixelFormula


Rubis, grenat, topaze, saphir, émeraude, jade… Les couleurs vives et vibrantes caractérisent l’univers joyeux d’Alber Elbaz, qu’il décline notamment dans des robes de cocktail en satin, taffetas, soie et mousseline.
 

2 La petite robe noire revisitée



Lanvin, automne-hiver 2014-15 - PixelFormula


 Au côté d’une palette enjouée, le créateur fait la part belle aussi à de nombreux modèles noirs (mais aussi couleur chair), revisitant les codes de l’élégance classique. La petite robe noire, déclinée souvent aussi en version asymétrique ou bustier, est revue dans des coupes modernes et audacieuses, le plus souvent ultra-courte et structurée. Rehaussée parfois de décorations précieuses.

3 La robe drapée de vestale



Lanvin, printemps-été 2010 - PixelFormula


Drapant directement le tissu sur le modèle, Alber Elbaz exalte la féminité aussi bien à travers ses emblématiques robes de vestale aériennes et fluides, que dans des mises ultra moulantes, en embrassant le corps dans les matières les plus diverses, de la soie au cuir en passant par le néoprène.
 

4 La robe de cocktail asymétrique



Lanvin, printemps-été 2016 - PixelFormula

 
Les robes de cocktail ont fait la réputation d’Alber Elbaz, notamment lorsqu’il pilotait Lanvin, semblant le plus souvent naître d’un geste, comme le mouvement d’une étoffe jetée sur une épaule et sculptée en deux coups de ciseaux et de pinces. Le tissu est laissé tel quel avec ses bords francs, comme ici. A cela s'ajoute la touche glamour d’un nœud, de volants ou d’un col corolle, tandis que le designer joue avec les asymétries, dénudant le plus souvent une épaule. 
 

5 Glissières et bords francs




Lanvin, printemps-été 2011 - PixelFormula


Autre signature du couturier, les fermetures industrielles à glissière bien visibles dans le dos, mais parfois aussi sur le devant, comme dans ce modèle, pour rendre ses vêtements encore plus faciles à porter, et ses modèles à bords francs comme non finis.
 

6 Le manteau rouge



Lanvin, automne-hiver 2010-11 - PixelFormula


Dès ses toutes premières collections pour Lanvin, Alber Elbaz propose un modèle de manteau rouge. Cette pièce emblématique sera reproposée au fil des ans dans de nouvelles coupes et déclinaisons. Ici, on trouve le travail typique du designer sur les volumes.

7 La robe bijoux



Lanvin, automne-hiver 2012-13 - PixelFormula


Les bijoux s’imposent dans les collections d’Alber Elbaz comme l’accessoire indispensable. Ils définissant la silhouette, la rehaussent, lui donnent un ton. Riches, massifs, joyeux ou mystérieux, ils s’emparent du vêtement, comme dans cette robe sans manches, via des pierres incrustées. Ailleurs, les robes-bijoux sont confectionnées dans des tissus brillants métalliques.
 

8 Fluidité sexy



Lanvin, printemps-été 2012 - PixelFormula

 
Plissés délicats, fluidité et transparences caractérisent certaines des très sensuelles et féminines robes d’Alber Elabz. Sexy, sans jamais être vulgaires.
 

9 Une touche de malice



Lanvin, printemps-été 2013 - PixelFormula

 
Connu pour son humour, le styliste a toujours prôné une mode ludique, dévoilant son talent facétieux au détour d'un détail inattendu ou d'un modèle prêtant au sourire. A l'instar de cette Venus de Milo imprimée en trompe-l'œil sur cette robe sans manches. 
 

10 La couture démocratique



AZ Factory, printemps-été 2021 - PixelFormula


Dans sa dernière collection pour le lancement de sa marque AZ Factory, présentée en janvier, Alber Elbaz sublime une fois de plus la femme à coups de drapés et volumes soyeux. Ces modèles ultra chic sont associés comme toujours à des bijoux importants, mais ils se portent avec des baskets et des dessous basiques en tissus stretch, dernière frontière de la modernité.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com