BNP Paribas et Cushman&Wakefield commercialiseront le 50 Champs-Elysées

Alors que Galeries Lafayette est attendu fin 2018 au 52 de l’avenue, Cushman&Wakefield et BNP Paribas Real Estate viennent de se voir confier en co-exclusivité la commercialisation du numéro 50 par son ancien locataire, le groupe Gaumont. Situé à l’angle de la rue du Colisée, en face du Disney Store, l’emplacement est une prise de taille pour le spécialiste de l’immobilier commercial. Le 50 Champs-Elysées propose en effet 226 mètres carrés de façade vitrée, ouvrant sur une surface commerciale configurable pouvant offrir de 2 300 à 3 300 mètres carrés de surface de vente.


Le futur 50 avenue des Champs-Elysées,par Loci Anima Architectures - Cushman&Wakefield

Le 50 Champs-Elysées est pour l’heure occupé par un concept-store J.M. Weston, déployé le 3 octobre 2016, après que le cinéma Gaumont Ambassade a cessé son activité au mois de juillet précédent après une soixantaine d'années d’existence.

Les Champs-Elysées sont la cinquième avenue d’Europe la plus fréquentée en termes d’offre mass market et surtout la première avenue en termes d’offre luxe, avec 10 227 passants arpentant chaque heure la « plus belle avenue du monde ». En termes de valeur locative, elle est la troisième artère la plus onéreuse du monde, après la Ve Avenue de New York et Causeway Bay à Hong Kong, avec environ 12 300 euros par m², selon Cushman & Wakefield.
 
Le 50 avenue des Champs-Elysées accueille actuellement un concept-store J.M.Weston - MG/FNW

Les Champs-Elysées ont en un an connu une évolution importante de leur offre. Citadium s’y est installé sur 1 663 mètres carrés l’été dernier suite au départ de Tommy Hilfiger (au 65 de l’artère), suivi en novembre par Foot Locker avec 1 500 mètres carrés précédemment occupés par Benetton (au 66). En décembre, c’était L’Occitane et Pierre Hermé qui s’installaient à la place de Promod (au 86), quelques jours avant l’arrivée d’Etam et Undiz sur 500 mètres carrés (au 118). En février dernier, c’était Tumi qui y déployait une troisième boutique parisienne (au 63).

Parmi les arrivées attendues sur les Champs figure notamment Kiko, qui doit y ouvrir son plus grand flagship européen au printemps (au 102). Mais c’est côté sport que l’offre va proposer un match intéressant. Adidas a récemment opéré une extension de 1 500 mètres carrés de son flagship, désormais fort de presque 4 000 mètres carrés (au 22). Un concept-store en face duquel va s’installer Nike qui, après avoir lorgné sur l’espace finalement pris par Citadium, a décidé de s'installer sur le millier de mètres carrés laissé par l’espace Toyota (au 63).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversArt de vivre - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER