Beiersdorf va supprimer près de 1.100 emplois en Europe

FRANCFORT (Allemagne), 24 nov 2005 (AFP) - Le groupe allemand Beiersdorf, fabricant de la crème Nivea, va supprimer près de 1.100 emplois en Europe dans les trois prochaines années dans sa division de cosmétiques, rapporte jeudi la Frankfurter Allgemeine Zeitung.


Récente campagne Nivea

Au total, le groupe de Hambourg (nord) emploie quelque 17.000 salariés dans le monde.

Selon le quotidien, qui ne cite pas ses sources, seulement 100 salariés seront concernés par le plan social en Allemagne.

Un porte-parole Beiersdorf a qualifié ces informations de "spéculation" mais sans démentir formellement.

Beiersdorf avait annoncé mardi soir la mise en oeuvre d'un plan de restructuration de l'ensemble de sa chaîne de valeur ajoutée (achats, production et logistique) dans sa division "produits de grande consommation", qui comprend les produits de beauté Nivea ou La Prairie ainsi que les pansements Hansaplast.

Cette réorganisation, qui vise des réductions de coûts de 100 M EUR par an, passera par des suppressions d'emplois et des fermetures d'usines, avait-il indiqué sans précisions chiffrées.

Beiersdorf donnera plus de détails au début de l'année prochaine.

Beiersdorf est rentable avec une marge d'exploitation de 11,7%, mais ses performances restent en-deçà de celles de ses grands concurrents, Procter and Gamble en tête.

Le groupe allemand vise une marge de 15% d'ici 2010.

Le fabricant de la crème Nivea souffre de l'atonie persistante de la consommation en Europe et principalement sur son premier marché, l'Allemagne.

En début d'année, la faiblesse des dépenses des ménages en zone euro l'avait obligé à revoir en légère baisse ses objectifs de ventes sur l'exercice en cours.

Il avait toutefois relevé ses prévisions après un troisième trimestre plus encourageant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

CosmétiquesBeauté - DiversCampagnes
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER