Bordeaux sacrée collectivité de l’année par le CNCC

Le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) a décerné le 5 juin trois trophées destinés à la personnalité de l’année, au startupper de l’année et à la collectivité de l’année, ce dernier étant allé à la métropole de Bordeaux.


Le projet d'Apsys pour le quartier de Bordeaux Saint-Jean - Apsys

Les prix ont été remis à l’occasion du Siec, salon parisien de l’immobilier commercial qui se tient les 5 et 6 juin à Paris, avec en toile de fond une multitude d’interrogations pour les professionnels du commerce. Parmi ces sujets figure la redynamisation commerciale des centres-villes. Mais « le commerce ne suffit pas », était venu expliquer Maribel Bernard, maire adjointe chargée du Commerce de Bordeaux. « Il est évident que nous n'allons plus ouvrir des centres commerciaux tels qu'on les a ouverts par le passé. Par contre, nous avons un rôle à jouer dans la transition numérique de nos commerçants. »

Pour le CNCC, « la transformation engagée depuis quelques années par la ville de Bordeaux a complètement métamorphosé le paysage de la métropole aquitaine ». « Cette évolution s’est notamment appuyée sur le développement de nouveaux équipements commerciaux et la restructuration d’espaces commerciaux existants en assurant la nécessaire complémentarité entre coeur de ville et nouveaux quartiers périurbains », pour la fédération. « Parmi les nombreux exemples récents ou à venir, citons Le Quai des Marques, la Promenade Sainte-Catherine, les Halles de Bacalan, Auchan le Lac, Meriadeck ou encore le futur projet du Quartier Saint-Jean. »
 
Le trophée de la personnalité de l’année est pour sa part allé à Antoine Frey, qui occupait jusqu’à récemment la présidence du CNCC. Le PDG de la foncière Frey est récompensé pour son engagement fédéral, mais également pour avoir fondé Citizers, division du groupe Frey tournée vers les projets urbains mixtes et spécialisée dans les retail parks de nouvelle génération et la restructuration de zones périphériques.
 
Le prix du startupper de l’année a quant à lui été remis à Charlotte Journo-Baur, fondatrice de la société Wishibam. Il s'agit d'une plateforme omnicanale qui permet aux consommateurs de consulter en temps réel les stocks des magasins physiques et de commander tout en profitant des mêmes avantages qu’un achat en boutique. Un outil qui permet notamment d’accompagner les commerces dans la digitalisation de leur offre, l’un des grands défis actuellement identifiés par le CNCC.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DistributionEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER