×
Publié le
24 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Borsalino trouve chez Maison Michel son chef du style Jacopo Politi

Publié le
24 nov. 2022

Borsalino renforce sa structure créative. Le célèbre chapelier italien a créé le poste de responsable du style, qu’il a confié à Jacopo Politi. Ce modiste a rejoint l’entreprise en avril dernier se partageant entre son siège milanais et sa manufacture à Alessandria en Piémont. Il dévoilera sa première collection pour l’automne-hiver 2023/24, lors du prochain salon florentin Pitti Uomo en janvier.


Jacopo Politi - DR


Jusqu’ici c’est Giacomo Santucci qui dirigeait le style et la communication, il maintient ce rôle de superviseur en tant que "Brand curator" (curateur de la marque) en continuant de travailler sur les collections en binôme avec Jacopo Politi. Ce dernier "signera les collections de chapeaux et bérets, en feutre, paille et tissu, en plus de dicter les directives pour les accessoires textiles et la petite maroquinerie", précise Borsalino dans un communiqué.

Le styliste, âgé de 44 ans, affiche une grande expertise dans le secteur, puisqu’il occupait jusqu’à peu le poste de directeur du studio chez Maison Michel, le renommé atelier parisien appartenant aux Métiers d’Art de Chanel, pour qui il a travaillé neuf ans, notamment en relation avec les directeurs artistiques de nombreuses grandes maisons.

Diplômé auprès de l’Istituto Marangoni, Jacopo Politi a officié auparavant pendant un an chez l’historique chapelier piémontais Barbisio. Surtout, il a déjà collaboré avec Borsalino entre 2009 et 2012. "Il connaît le monde Borsalino et porte en lui compétences et expériences. Nous lui confions, en tant que visionnaire de talent, la mission de continuer à faire évoluer la dimension contemporaine de notre marque, tout en valorisant son patrimoine historique", commente le directeur général Mauro Baglietto.
 
Rachetée un an avant la crise du Covid-19 par le fonds Haeres Equita, qui la gérait depuis décembre 2015, la marque de chapeaux italienne, qui affiche plus de 160 ans d’histoire, a poursuivi son développement à marche forcée ces deux dernières années en recrutant une vingtaine de personnes, passant de 130 à 150 employés, tandis que son chiffre d’affaires de 2021 s’élevait autour de 17,5 millions d’euros.

En parallèle, Borsalino a multiplié les initiatives, entre collaborations et ouvertures de pop-up, et prévoit encore d’importants investissements cette année avec l’ouverture d’une nouvelle boutique dans le quadrilatère du luxe milanais, au 26 de la Via della Spiga, portant à dix le nombre de ses points de vente en propre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com