×
Publié le
24 août 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Boutet-Solanes entre au calendrier de la Fashion Week de Paris

Publié le
24 août 2022

Pour la prochaine Paris Fashion Week femme qui se déroulera du 26 septembre au 4 octobre 2022, quatre noms français font leur apparition au calendrier officiel. Weinsanto va défilé alors que Aigle, Pressiat et Boutet-Solanes vont présenter. Pour Constance Boutet, la cofondatrice du jeune label fondé en 2020, c'est forcément un signe fort.


Constance Boutet


"C’est une grande étape de se dire que la fédération nous suit. On se dit qu’on est dans la cour des grands. Cela signifie beaucoup pour nous et quelque part ça veut dire qu’ils ont compris que la marque est d’un certain genre. Cela nous permet aussi d’avoir de la reconnaissance et de nous dire que le travail paie", confie "Coco" Boutet, .

Diplômée de l'école Esmod, la créatrice a initié la marque l'année de la pandémie Covid aux côtés de son partenaire et photographe José Maria Solanes. C'est aussi une nouvelle aventure créative pour la Française qui avait initié un premier projet à son nom, mais avec un propos totalement différent en 2011 et stoppé au mitan des années 2010. A présent, avec José Maria Solanes, ils imaginent la construction d’un vestiaire minimaliste inspiré de la nature, qui célèbre une femme exploratrice. Ce sont ces propositions résonnent auprès de la Fédération de la haute couture et de la mode qui soutient sa présentation au 3070 showroom, situé au 58 rue Charlot (IIIe arrondissement Paris).

Pour concevoir ses collections, la couturière joue sur les ambivalences en entremêlant la poésie romantique et la science. Elle convoque luxe intemporel et simplicité raffinée. Cette dernière n’hésite pas à reprendre les codes de la mode masculine à travers des pièces techniques aux coupes déstructurées.

"Au départ, il était important pour nous de constituer l’ADN de notre marque. Nous sommes un peu explorateurs et nous aimons voyager. On a donc décidé de développer le profil de cette exploratrice en réfléchissant à ce qu’elle porte, ce qu’elle fait et où elle va. Avec ce projet, on voulait aller au-delà de notre zone de confort", souligne la créatrice.

La cible Boutet privilégie une garde-robe confortable tout en conservant une allure "précieuse". En soirée, elle porte des pantalons cargo brillants.


Constance Boutet


Ses créations puisent leur inspiration dans l’art grec, les minéraux et la sculpture. Elles s’adressent à "toute femme qui a envie d’être belle, mais qui a le sentiment d’être bien plus: elle est curieuse, un peu geek, passionnée de science, de biologie et aime les pierres", relève-t-elle.

La couturière s’amuse également avec des teintes poudrées et des couleurs punchy, contrastant avec les tonalités douces d’un ensemble lilas par exemple, où la chemise à épaulettes se porte avec une jupe maxi plissée. (Les prix vont de 150 euros pour une cagoule et 3.000 euros pour une veste en cuir).

Côté mode durable, Boutet-Solanes met en avant une production réalisée en Europe. Les cuirs sont faits en France, sans chrome et dans des eaux fermées pour éviter les rejets dans les rivières. Les autres pièces viennent de Pologne pour les tissus chaîne et trame, d’Italie pour la maille et du Portugal pour le jersey de nylon labélisé Econyl (provenant de filets de pêche récoltés dans les océans).

Depuis le lancement de sa griffe, elle a fait sa première présentation hors calendrier sur la saison automne-hiver 2022. Ses produits sont vendus dans le magasin multimarque Bosquet à Oklahoma, aux États-Unis, depuis deux saisons maintenant. Pour l’heure, la créatrice favorise le modèle wholesale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com