×
Publié le
28 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C&A complète son dispositif par les “Call&Collect”

Publié le
28 nov. 2020

Alors que les commerces tricolores rouvrent leurs portes, l’enseigne néerlandaise C&A annonce le déploiement d’une nouvelle solution pour renforcer l’expérience client: le Call&Collect. Les consommateurs pourront passer commande par téléphone ou se renseigner sur les stocks des magasins situés à proximité.


Shutterstock



“Ce nouveau service s’inscrit dans un projet global que l’enseigne souhaite mettre en place rapidement”, indique l’enseigne. “Il vient compléter le Click&Collect (disponible à nouveau à partir du samedi 28 novembre), et le “Click&Delivery” déjà existants en France. Dans le prolongement de cette stratégie, C&A travaille également sur le déploiement de services tels que le “Click&Reserve” et le “Call&Reserve” avec pour objectif un lancement dès janvier 2021”.

Le Call&Collect avait récemment été déployé dans 16 magasins pilotes en Île-de-France et à Lyon, Nancy, Rennes, Strasbourg, Grenoble et Nice, sans oublier Villeneuve d’Ascq, Marseille, Bordeaux, Nantes et Toulouse. Les commandes passées par téléphone sont payées via un lien de transaction communiqué par mail, avant que les produits ne soient à retirer devant le magasin choisi.

Si l’enseigne présente l’initiative comme “nouvelle”, il n’en reste pas moins qu’elle renoue avec des pratiques commerciales courantes par le passé, quand catalogues de marques et téléphones permettaient de passer commande chez les détaillants. L’usage du téléphone a rapidement disparu avec la généralisation des portails de vente dans les années 2000 mais la gestion désormais unifiée des stocks Internet et magasins par les enseignes rouvre donc aujourd’hui la voie à un retour de la pratique téléphonique.

Pour rappel, si l’e-commerce tricolore a franchi l’an passé le cap des 100 milliards d’euros de vente et séduit 40 millions de Français, sa pratique reste plus limitée chez certaines générations. Dans la mode, la part des ventes réalisées en ligne devrait atteindre les 20% cette année, selon l’Institut Français de la Mode (IFM).

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com