×
Par
Reuters
Publié le
16 févr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Carrefour confiant après un cash-flow net record en 2021

Par
Reuters
Publié le
16 févr. 2022

PARIS (Reuters) - Carrefour regarde 2022 avec confiance après une année 2021 marquée par un résultat opérationnel en hausse de 7,7% et un cash-flow libre net d'un montant record de près de 1,23 milliard d'euros, a déclaré mercredi son PDG.


REUTERS



Sur la base de résultats solides, le groupe français a annoncé une hausse de 8% de son dividende, à 0,52 euro par action contre 0,48 euro en 2020, et un nouveau programme de rachat d'actions de 750 millions d'euros pour l'année en cours.

Grâce au flux de trésorerie record de l'an dernier, le premier distributeur alimentaire européen dispose d'un trésor de guerre pour ses projets d'expansion dans le commerce électronique, après l'échec de deux projets de rapprochement avec le canadien Couche-Tard et le français Auchan.

Carrefour est engagé depuis janvier 2018 dans un plan quinquennal de réduction des coûts et de renforcement de ses investissements dans le commerce en ligne afin de mieux résister à la concurrence de géants de la vente sur internet comme Amazon, ou des enseignes de discount comme Lidl et Leclerc.

En novembre dernier, le groupe s'est engagé à investir 3 milliards d'euros entre 2022 et 2026 pour renforcer sa présence dans l'e-commerce. Reconduit en mai dernier à la tête de Carrefour pour trois ans, Alexandre Bompard dit travailler sur un nouveau plan stratégique et mène une analyse des actifs du groupe dans le cadre de ce processus.

Cette analyse continue de suivre son cours et aucune décision n'a été prise, a déclaré le PDG de Carrefour lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

Les résultats 2021 "témoignent du succès de la transformation du groupe et nous donnent une grande confiance dans nos performances futures", a-t-il encore estimé, cité dans le communiqué du groupe. "Nous regarderons l'avenir avec beaucoup d'ambition, et présenterons au début de l'automne un nouveau plan stratégique", a-t-il ajouté.

Gains de part de marché



Le groupe a fait état mercredi d'un résultat opérationnel courant en hausse de 7,7% à 2,272 milliards d'euros à taux de change constants. Ce bénéfice s'explique par des réductions de coûts et un chiffre d'affaires en augmentation de 2,3% à périmètre comparable, à 81,245 milliards d'euros, avec des gains de part de marché dans des pays clés comme la France, l'Espagne ou le Brésil.

En France, où Alexandre Bompard a fait de la redynamisation des hypermarchés une priorité, le résultat opérationnel courant a augmenté de 20% à 757 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 1,8%.

La marge opérationnelle du groupe en France devrait continuer de s'améliorer, a indiqué le directeur financier du groupe, Matthieu Malige, aux analystes.

Dans un contexte inflationniste, Carrefour a également annoncé relever à 2,7 milliards d'euros son objectif de réduction des coûts pour la période 2021-23, contre un objectif initial de 2,4 milliards d'euros, après avoir réalisé 930 millions d'euros d'économies en 2021.

L'action Carrefour a gagné 7% depuis le début de l'année mais se négocie toujours 20% en dessous du niveau qu'elle affichait en juillet 2017, lors de la prise de fonction d'Alexandre Bompard.


(Reportage Dominique Vidalon, rédigé par Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.

Tags :
Distribution