×
160
Fashion Jobs
CALZEDONIA
District Manager Belgique - Calzedonia Group
CDI · BRUXELLES
PURE
Junior PR Account Manager
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
District Manager – Electro - Belgique
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Key Account Manager Benelux – Wholesale - Fashion - Premium Luxe
CDI · ANVERS
L’ORÉAL GROUP
Key Account Manager - Luxe Division- Start Asap
CDI · Brussels
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
EASTPAK
Digital Strategic Account Specialist - Eastpak
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Marketing Manager – Fashion Retail – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
V. F. CORPORATION
Senior Treasury Analyst
CDI · BORNEM
PROJECT DISTRIBUTION
Junior Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
L’ORÉAL GROUP
Demand Planner Fmcg
CDI · Brussels
MAISONS DU MONDE
Adjoint Hors Meuble - Arlon H/F
CDI · ARLON
MAISONS DU MONDE
Vendeur Principal - Marche-eN-Famenne (H/F)
CDI · MARCHE-EN-FAMENNE
FASHION & LUXURY SELECTION
Sales Assistant fr/Angl - nl
CDI · BRUXELLES
HOLLISTER CO
Assistant Manager (Manager in Training) - Hollister Waasland - Full Time
CDI · SAINT-NICOLAS
ABERCOMBIE & FITCH
Manager Débutant - a&f Bruxelles - CDI - 35h
CDI · BRUXELLES
VALÉRIE BERCKMANS SPRL
Assistant(e) Styliste
Stage · BRUXELLES
GIORGIO ARMANI
Sales Assistent - Verkoop(Ster)
Stage · BRUXELLES
Publicités

Casino : l'homme d'affaires tchèque Kretinsky prend 4,6% du capital

Par
Reuters
Publié le
today 5 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS (Reuters) - Le groupe Casino (Monoprix, Casino, Naturalia...), mis sous pression par sa dette et le placement en sauvegarde de sa maison-mère Rallye, a annoncé jeudi l’arrivée à son capital de l’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky.


Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard


La société Vesa Equity Investment, majoritairement détenue par le magnat de l’énergie, a acquis 5.020.139 actions du distributeur, soit 4,63% de son capital, devenant ainsi le deuxième actionnaire de Casino derrière son PDG et propriétaire, Jean-Charles Naouri.

Cette prise de participation s’est faite à l’initiative de Daniel Kretinsky, par acquisition d’actions sur le marché dans le courant de l’été, a précisé une source proche de Casino. “Daniel Kretinsky a ensuite informé le groupe de sa montée au capital et du caractère amical de son investissement”, a ajouté cette source.

Sur la base d’un cours moyen d’environ 36 euros sur la période, l’investissement de l’homme d’affaires s’élève près de 180 millions d’euros.

Cette prise de participation reflète “notre conviction que Casino est le groupe le mieux positionné sur le marché français et l’un des leaders le mieux à même de répondre aux transformations du secteur”, indique Daniel Kretinsky dans un communiqué commun avec Casino.

Jean-Charles Naouri souligne quant à lui qu’il s’agit d’une “nouvelle preuve de confiance donnée dans notre capacité d’innovation et d’exécution” et qu’il proposera au conseil d’administration de soumettre la nomination d’un représentant de Vesa Equity Investment à la prochaine assemblée générale.

“Cette arrivée, qui n’annonce probablement pas de changement de contrôle de Casino, devrait toutefois apporter un soutien à Casino, après des mois difficiles”, notent les analyste de Jefferies dans une note.

“Pas de modification sur le fond"

Elle ne modifie toutefois rien sur le fond et les difficultés auxquelles le groupe doit faire face sur le marché français de la distribution, ajoutent-ils. Les analystes de Bernstein estiment que cette communication vise principalement à rassurer et à restaurer la confiance et ne modifie en rien les difficultés auxquelles le groupe est confronté.

Le marché a salué quant à lui cette annonce. A 10h15, le titre Casino prenait 5,54% à 43,27 euros, surperformant l’indice sectoriel européen de la distribution (+0,57%).

Plombé par sa dette, Casino a annoncé en août un nouveau plan de cession d’actifs totalisant 2,0 d’euros, en plus des 2,5 milliards visés d’ici à 2020. Certains analystes estiment qu’une partie du produit de ces nouvelles cessions pourrait être affectée au remboursement de la dette de Rallye sous forme de dividende exceptionnel.

L’homme d’affaires de 44 ans, qui a fait fortune dans l’énergie, multiplie depuis deux ans ses investissements mais a récemment échoué dans sa tentative de rachat de Metro, le géant allemand de la distribution, dont il reste néanmoins actionnaire à 17,5%.

Dans les médias, il a racheté 49% de la société Le Nouveau Monde, premier actionnaire du quotidien Le Monde - il disposerait même selon le quotidien d’une option pour monter à 100% dans LNM - après avoir acquis en 2018 le magazine Marianne et certains titres du groupe Lagardère (Elle, Télé 7 Jours, Public et France Dimanche).


Dans l’énergie, il vient d’acquérir auprès de l’allemand Uniper deux des dernières centrales à charbon françaises en Lorraine et en Provence. Il a également racheté à Uniper deux centrales à gaz en France qu’il prévoit toutefois de céder à Total à partir de début 2020. Selon Le Monde, il avait souhaité, en 2016, participer à l’augmentation de capital d’EDF, alors en préparation, et resterait intéressé par un investissement dans le groupe public qui travaille à une réorganisation d’ampleur de ses activités.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.