Chanel arrive sur Tmall avec des préventes prometteuses

Lancé en 2017 par le groupe chinois Alibaba, Tmall Luxury Pavilion, pendant luxe de l'e-commerçant, est une étape désormais quasi incontournable pour les maisons voulant doper leur présence sur le marché chinois. Chanel, bien que très réticente à la vente en ligne, n'échappe pas à la règle.


L'interface de Chanel sur l'application Tmall Luxury Pavilion - © Tmall

L'arrivée de Chanel Beauté sur Tmall marque ainsi une nouvelle avancée pour la maison française. La politique e-commerce de la marque, canal uniquement utilisé pour la vente de ses produits de beauté et ses parfums, obligeait la clientèle asiatique à passer par le site officiel de Chanel.

Ce lancement de Chanel sur la plateforme chinoise se fait en deux temps. Tmall Luxury Pavilion devrait ainsi accueillir le mois prochain tout l'assortiment de soins pour la peau, de maquillage et de parfums de la marque au double C. 

Mais des préventes ont déjà été lancées le 5 juillet dernier. « En seulement trois jours de préventes, notre boutique Chanel a attiré des milliers d'abonnés. Nous avons vraiment hâte d'établir ce partenariat qui devrait nous permettre de repousser les frontières du e-commerce de luxe », a indiqué Mike Hu, directeur général des biens de consommation de Tmall.

La croissance de la griffe française a été tirée en 2018 par la région Asie-Pacifique, qui pèse d'ores et déjà pour 42,4 % du chiffre d'affaires de Chanel. Les ventes dans cette zone ont ainsi bondi de 19,9 % en 2018, lorsque la croissance mondiale est à 10,5 %.

Tmall Luxury Pavilion accueille 114 marques allant de l'habillement (Valentino, Burberry) aux voitures de luxe (Maserati), en passant par la cosmétique (La Mer, Giorgio Armani Beauty, Tom Ford Beauty) et les accessoires (Rimowa, Tod's).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesLuxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER