Christophe Lemaire signe une capsule pour le Coréen Bean Pole

Christophe Lemaire a livré pour l’automne une collection singulière pour homme sur invitation de la marque familiale coréenne Bean Pole, étendard du groupe Samsung Cheil Industries. Présente sur le marché coréen et chinois, la marque réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires estimé à 500 milliards de won par le Korea Times, soit près de 350 millions d'euros. Depuis deux ans, la griffe casual invite des créateurs dans le cadre de co-branding masculins.

Le directeur artistique d’Hermès, qui possède sa propre marque depuis 1991, succède à Kim Jones, l’actuel DA de Louis Vuitton homme, dans ce dispositif destiné à introduire la marque chez les leaders d'opinions occidentaux. En 2010, c'est Scott Steinberg (Band of Outsiders) qui signait une capsule, pour promouvoir l'arrivée de Bean Pole chez Barneys New York et Opening Ceremony.

Novö s'inspire du mouvement musical du même nom (photo Axl Jansen)

Inspirée par la new wave électronique et des groupes comme Kraftwerk, dont Christophe Lemaire est féru, la collection fait l’objet d’une installation dans les vitrines du department store Liberty, sur Regent Street à Londres. Le style du lookbook a été confié à Robbie Spencer du magazine Dazed & Confused, sous l’œil d'Axl jansen. La direction artistique de l’imagerie accompagnant la capsule sur les e-shops qui la vendent - Opening Ceremony, Oki-ni et Coggles - est le fruit du travail du Ill Studios, un collectif créatif basé à Paris. Touche-à-tout, Christophe Lemaire a réalisé une mixtape accompagnant sa collection, qui explicite par la musique l'inspiration derrière cette collection. A écouter sur la page Mixcloud du e-shop Oki-ni.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER