Ciclad acquiert 50 % de Norprotex (surfwear)


Copyright Pacific Motion
Grandes manoeuvres sur le marché du surfwear discount.

Le fonds d'investissement Ciclad vient d'acquérir, pour un montant tenu secret, 50 % du groupe Norprotex, spécialisé dans les vêtements de glisse destinés notamment à la grande distribution et à la VPC.

Au passage, l'opération inaugure une nouvelle formule de transmission (le « management owner buy out »), qui a permis à l'équipe dirigeante d'entrer pour 5 % au capital de l'entreprise aux côtés du fondateur, Pierre Sokolowski, qui reste leur patron.

Norprotex est installé à Avignon où une vingtaine de créatifs dessinent chaque année plus de 1.

200 modèles griffés sous les marques Longboard et Pacific Motion.

Il est aussi présent sur le marché de la layette depuis la reprise en 2001 de la marque Babygro, distribuée en grande surface.

La fabrication est réalisée en Chine et en Inde, où la société a installé un bureau d'achat et de suivi de la production qui emploie 30 personnes.

Deux tiers du chiffre d'affaires proviennent du segment de la glisse, très porteur.

« Le marché de l'«outdoor» est appelé à croître de 90 % ces prochaines années, selon une étude Eurostaf, se réjouit Nicolas Rostand, associé chez Ciclad. Dans ce contexte, le segment qui couvre le surfwear en sera le principal bénéficiaire. L'expérience de Norprotex sur toutes les étapes de la filière et sa réactivité comme suiveur de tendance offrent de belles promesses de croissance. Mais, surtout, l'adhésion du management au projet est un gage réel de réussite. »

Norprotex réalise 35 millions d'euros de chiffre d'affaires, avec 80 employés.

Le business plan envisage d'atteindre 50 millions d'ici à cinq ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Les Echos

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER