×
Publié le
11 mai 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Clae renoue des alliances avec Akhenaton et Seaqual

Publié le
11 mai 2022

En juin prochain, Clae, la marque de sneakers américaine pour hommes et femmes, lancera sa seconde collaboration avec Akhenaton, l’un des leaders du groupe de rap marseillais IAM. Deux ans après leur première alliance, la griffe connue pour son design minimaliste et l’artiste proposent donc une nouvelle interprétation de deux modèles de la marque : la Topanga et la Deane (à partir de 139 euros). Des modèles disponibles en 300 exemplaires en cuir nappa blanc et en matériaux recyclés, rehaussé subtilement de couleurs pastels et estampillé sur le contrefort, des mots, Mon texte sur une chaussure et Le Savon sur l’autre, références à une chanson d’Akhenaton sortie en 2001.
 

Collaboration entre Akhenaton et Clae - DR


Car si Clae est née outre-Atlantique en 2001, la marque dispose d’un fort ancrage hexagonal. En effet depuis 2020, c’est un Français, Jérôme Thuillier qui occupe le poste de directeur de marque. Cet ancien de DC Shoes et de Veja, connait cependant bien Clae puisque depuis 2015 il occupait le poste de directeur général de Clae pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), et il en est depuis 2017 l'un des trois associés.
 
"Notre principal marché reste les Etats-Unis, mais la plus forte croissance vient de l’Europe et aussi du Japon", raconte Jérôme Thuillier qui officie la sud-Ouest de la France.

Présente partout dans le monde, Clae qui revendique un chiffre d'affaires d'environ 10 millions d’euros, dispose de 60 revendeurs en France, dont le Citadium et le Bon Marché. La marque a d’ailleurs installé jusqu’au 19 juin un pop-up au sein de l’espace sneakers du grand magasin parisien de la rive gauche. Un espace éphémère végétalisé où la marque met à l’honneur son ADN californienne et son ancrage dans le surf mais aussi l’outdoor.
 

Pop up Clae au Bon Marché - DR


Côté projet la marque qui a fermé pendant le premier confinement de 2020 sa boutique de Los Angeles, table d’ici à deux ans sur une nouvelle ouverture dans la ville des anges mais également dans une autre capitale mondiale.
 
Clae  n’aurait pas été réellement impactée par la pandémie de Coronavirus, grâce notamment à ses ventes en ligne qui représentent 40% de son chiffre d’affaires et qui signent une croissance annuelle d’environ 30%. La marque connait cependant des problèmes de livraisons sur sa collection printemps-été 2022. "Nos usines aux Vietnam ont été beaucoup ralenti ces derniers mois avec le Coronavirus et comme nous connaissons une forte demande, cela a ralenti le délai de nos livraisons", détaille Jérôme Thuillier qui précise aussi que comme beaucoup d’acteurs du secteur les prix des sneakers de la marque devraient un peu augmenter d’ici la fin de l’année en raison de la hausse du coût des matières ajoutée à celle du coût des transports.
 
La marque qui depuis plusieurs années a introduit dans sa fabrication l'utilisation de matières venant de déchets plastiques recyclés ou d'alternatives véganes, propose par ailleurs une nouvelle collaboration avec Seaqual qui collecte les plastiques marins pour les transformer en fibres recyclées. Ces fibres, traçables et certifiées, sont utilisées pour fabriquer la tige des modèles Bradley Knit et Porter knit de Clae (à partir de 100 euros).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com