×
161
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
CALZEDONIA
District Manager Belgique - Calzedonia Group
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
E-Commerce & Digital Media
CDI · NIVELLES
L'OREAL GROUP
Key Account Manager
CDI · Brussels
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CLIO GOLDBRENNER
Internship Customer Service & Sales Administration
Stage · BRUXELLES
INTIMISSIMI
Shop Assistant Intimissimi Bruxelles
CDI · BRUXELLES
DODI
Merchandiser Itinerant
CDI · ANDERLECHT
Publicités

Coty nomme Richard Jones au poste de directeur mondial de l’approvisionnement

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 5 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La société new-yorkaise de cosmétiques Coty Inc. a nommé Richard Jones au poste de directeur mondial de l’approvisionnement. Il a également rejoint le conseil de direction de l’entreprise le 1er novembre.


Covergirl


À ce nouveau poste, Richard Jones sera responsable de superviser la fabrication, la planification, la logistique et la distribution. En revanche, les achats formeront toujours partie d’un département séparé, explique l’entreprise.

Il rendra des comptes directement à Pierre Laubies, le PDG de Coty, et travaillera depuis Amsterdam.

Richard Jones dispose de 30 ans d’expérience à des postes d’exploitation et de chaîne d’approvisionnement. Dernièrement, il était responsable de la chaîne d’approvisionnement de Keurig et faisait également partie du conseil de direction. À ce poste, il était en charge de l’approvisionnement produit mondial et contrôlait la qualité, la sécurité et le respect des critères environnementaux des processus de fabrication de Keurig.

Le cadre a aussi passé 18 ans chez L’Oréal, où il est passé par les départements exploitation, fabrication et chaîne d’approvisionnement pour toutes les catégories de produits. Mais c’est chez Unilever qu’il a fait ses armes dans la chaîne d’approvisionnement.

« Nous sommes ravis d’accueillir Richard Jones dans notre équipe. Son expérience du secteur, notamment dans la cosmétique, sera essentielle pour continuer à développer la croissance de notre entreprise », se réjouit Pierre Laubies. « Cette nomination est une étape importante pour accompagner nos transformations actuelles et pour suivre notre feuille de route stratégique en vue d’une expansion future. La simplification des procédures et la rationalisation des coûts nous permettront de prendre de l’avance sur nos concurrents et de débloquer des opportunités de réinvestissement et de développement des bénéfices. »

En septembre, Coty a inclus à son conseil de direction le PDG de Jimmy Choo Group Limited, Pierre Denis, et la consultante de Russel Reynolds Associates, Beatrice Ballini.

L’entreprise de cosmétiques, qui possède des marques comme Covergirl, Rimmel London et Sally Hansen, continue de mettre en œuvre un plan stratégique de restructuration sur plusieurs années annoncé pour la première fois en juillet, passant par la réduction des charges et l’accroissement des investissements publicitaires.

Après avoir revu à la hausse ses prévisions de revenus annuelles en août, l’entreprise a annoncé en octobre envisager la vente de ses marques de cosmétique professionnelle et de soins des cheveux, ainsi que de sa filiale brésilienne. Selon l’entreprise, les fonds tirés de la vente permettraient de racheter sa dette et l’excédent serait redistribué aux actionnaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com