×
206
Fashion Jobs
Publié le
21 juin 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

D'après le Baromètre Social Retail, un vendeur sur deux considère sa rémunération insuffisante

Publié le
21 juin 2022

La cinquième édition du Baromètre Social Retail a donné rendez-vous à une cinquantaine de marques françaises mardi 14 juin à l’hôtel de Sers (Paris VIIIe). L’événement présentait lors d’une conférence une étude menée post-Covid par Axelle Paitre, directrice associée du cabinet RMS (Retail Management Services), sur la qualité de vie au travail en boutique. L'enquête a été menée du 5 février au 2 mai 2022. Au total, 1.172 réponses émanant de vendeurs et des managers travaillant dans des magasins de prêt-à-porter (61%), maroquinerie (8%), cosmétique (7%), souliers (4%), joaillerie et horlogerie (7%), design (3%), gastronomie (1%), sport (1%) et autres (8%) à Paris.


Retail Management Services (RMS)


Animée par Valérie Tallepied, la présidente et fondatrice de RMS, l’étude a dévoilé les résultats de l’enquête en identifiant trois enjeux majeurs: la revalorisation des métiers du retail à travers la rémunération (mais pas que), la relation entre le manager et le vendeur et la mise à disposition de moyens pour que ce dernier puisse garantir un service de qualité.

"Les équipes aiment à 85% leur métier. Cependant, la tendance est en baisse. Il y a une dégradation progressive depuis quelques années. Au-delà de ça, les équipes sont heureuses dans leur poste à 68%", explique Axelle Paitre. "Il y a un décalage entre l’amour de leur métier et le bien-être dans leur poste. Cela veut dire qu’elles ne sont pas aussi heureuses qu’elles pourraient l’être".

L’étude a néanmoins démontré que les managers étaient plus heureux que les vendeurs.

Un salarié sur deux juge sa rémunération insuffisante



En ce qui concerne le système de rémunération, 48% des vendeurs perçoivent leur niveau de rémunération comme insuffisante et en souffrent. La directrice associée a alerté sur la nécessité de "revaloriser ce métier dans lequel les salaires n’ont pas été augmentés depuis dix ans, contrairement à l’hôtellerie qui a connu une augmentation de plus 19% l’an dernier".


Retail Management Services (RMS)


L’étude mentionne également le manque de reconnaissance des équipes. En effet, leur bien-être est lié à l’ambiance de travail: 46% sont démotivés par la mauvaise qualité de leur relation avec leur manager et 38% aimeraient plus d’autonomie dans leurs missions.

Le sous-effectif et le manque de moyens touchent une personne sur deux. C’est l’un des plus gros impacts négatifs. En effet, 39% des salariés estiment manquer de temps, de disponibilité ou d’outils pour répondre aux besoins de leur clientèle.


Retail Management Services (RMS)


Lors de cette conversation, Sandrine Couillet, directrice retail de Vanessa Bruno, et Claire Carteron, directrice des ressources humaines Europe du Sud, Moyen Orient et Inde de Christian Louboutin, ont confié les actions qu’elles ont mis en place au sein de leur entreprise pour pallier ces difficultés.

Face au problème de sous-effectif, Sandrine Couillet explique qu’il est  "important de réinjecter plus de masse salariale, avant de commencer à mettre en place des plans stratégiques, qui finalement ne conviendront pas". Pour la directrice retail, il s’agit de l’un des principaux leviers d’actions qui permettrait de maintenir le bien-être des équipes.


Retail Management Services (RMS)


Claire Carteron rejoint son point de vue et insiste sur le fait de prendre en compte les émotions de ses collaborateurs: "L’impact de l’autre sur notre bien-être et notre qualité de travail est très important. Il faut également pouvoir être à l’aise avec le fait de dire qu’on ne se sent pas bien."

RMS recommande aux entreprises "d’améliorer la capacité à communiquer sur le plan interpersonnel, accompagner encore plus efficacement le changement de métier et la digitalisation de la relation client et de valoriser les métiers en termes de salaire ou sur l’évolution du périmètre".
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com