×
169
Fashion Jobs
SB RECRUITMENT & SERVICES
Key Account Manager Benelux – Wholesale - Fashion - Premium Luxe
CDI · ANVERS
L’ORÉAL GROUP
Key Account Manager - Luxe Division- Start Asap
CDI · Brussels
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
EASTPAK
Digital Strategic Account Specialist - Eastpak
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Marketing Manager – Fashion Retail – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
V. F. CORPORATION
Senior Treasury Analyst
CDI · BORNEM
PROJECT DISTRIBUTION
Junior Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
District Manager – Electro Belgique
CDI · BRUXELLES
KASZER INTERNATIONAL S.A.
Commercial B2B
CDI · FOREST
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
L’ORÉAL GROUP
Demand Planner Fmcg
CDI · Brussels
UNIQLO
Verkoopsmedewerker (m/v) - Uniqlo Meir
CDD · ANVERS
BOGGI MILANO
Senior Sales Advisor
CDD · ANVERS
AMERICAN VINTAGE
Responsable de Boutique - CDD 6 Mois (H/F)
CDD · LIÈGE
RIVER WOODS
Collaborateur de Vente Flexible mi - Temps (24h)
CDD · WOLUWE-SAINT-LAMBERT
LOCCITANE EN PROVENCE
Trainer / Beauty Expert
CDI · ANTWERPEN
JEFF BRUSSLES
Digital Marketing Internship
Stage · IXELLES
JEFF BRUSSELS
Responsable Boutique
CDI · UCCLE
INTIMISSIMI
Shop Assistant Intimissimi Waterloo
CDD · WATERLOO

Daniela Schmid, Damko et Anael Paris remportent le Festival de mode de Dinan

Auteur :
Publié le
today 14 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le 25ème Festival international des créateurs de mode de Dinan vient de s’achever. Ils étaient douze à concourir, pour moitié encore étudiants de l’école partenaire, Esmod. Sous l’impulsion de Dominique Damien Réhel, fondateur du Festival, et avec l’aide du maire de la ville, Didier Lechien, ainsi que de la centaine de bénévoles pour habiller les mannequins, accueillir, conduire et guider les invités, la journée du 13 avril 2019 a été l’occasion de trois défilés dans la rue, où les apprentis couturiers présentaient leurs plus belles silhouettes. Une présentation des différents looks qu’ils ont dû imaginer pour le concours a ensuite été organisée pour le public et le jury de professionnels composé de douze membres. A l’issue de leur délibéré, ils ont décidé de décerner le très convoité prix de la collection féminine à Daniela Schmid, celui de la collection masculine à Damko et celui de l’activewear mixte à Anael Paris.
 

Daniela Schmid remporte le prix Femme et le prix Eco TLC - DR


Du haut de ses 23 ans, Daniela Schmid, Suissesse venue faire ses études à Esmod Paris, a déjà un style bien affirmé. Pour les cinq looks qu’elle a présentés au Festival, la créatrice passée par les studios de Celine et d’UNX, s’est inspirée de la construction et de l’illusion. Montés comme des tailleurs pour homme, ses costumes féminins se portent sans bouton et avec des chemises qui reprennent des plans d’architectes, conférant encore plus de graphisme à ses silhouettes étudiées. En remportant le prix Texworld, Daniela Schmid empoche notamment 4 000 euros, un défilé lors du salon Texworld et un stand au salon parisien Who’s Next. En plus de cette récompense, la jeune fille a aussi décroché le prix Eco-conception Eco TLC, d’une valeur de 2 500 euros pour son look réalisé avec une approche "upcyclée". Des distinctions qui ravissent Daniela : « Je suis en dernière année à Esmod, donc j’ai peu d’expérience en communication, sur les façons de commercialiser une collection, etc. Grâce à ce prix, je vais avoir avec moi des personnes pour me conseiller, m’aider, c’est un sacré coup de pouce. »
 

Damko remporte le prix Homme le prix Rendez Voo - DR


Le prix homme a été remporté par Damko. Derrière ce label se cache Damien Lebrun, jeune homme de 29 ans étudiant à Esmod Paris. Il a séduit le jury avec sa mode tirée au cordeau. Une palette de couleurs classique (beige, bleu marine kaki), des pantalons à larges revers et des vestes aux immenses aplats géométriques, qui ne détonneraient pas sur un chic type britannique. En plus de leur esthétisme, les pièces évoluent avec ceux qui les portent, grâce à un ingénieux système de sangles et de cordons de serrages, étendant ainsi la durée de vie du vêtement. Le prix Apparel Sourcing lui offre notamment 4 000 euros, un défilé lors du salon Apparel Sourcing et un stand au salon Who’s Next. En plus, le jeune homme a aussi été distingué par Rendez Voo, showroom de jeunes créateurs. Ses collections seront visibles lors d’un salon tokyoïte. « Avec mon associé basé à Hong Kong, qui s'occupe de l'aspect business de Damko, nous pensions lancer l'eshop de la marque au mois de septembre. Être accompagnés de professionnels va beaucoup nous aider pour cette prochaine étape », se réjouit le jeune homme.
 

Anael Paris remporte le prix de l'activewear et le prix Rendez Voo - DR


Le prix de l’activewear mixte a quant à lui était attribué à Anael Paris, piloté par Kenny Anael et Gary Kevin Matthew. Totalement autodidactes, le premier s’occupe de la création artistique et travaille en tant que conseiller de vente chez Louboutin, tandis que le second, en charge de la partie business, est installé à Barcelone où il officie pour l'entreprise HP. Les deux jeunes hommes ont lancé Anael Paris il y a deux ans. Déjà portées par les artistes américains Quincy et Jaden Smith, le rappeur français Kalash ou encore le footballeur brésilien Neymar Jr, les créations de la griffe se distinguent par le choix des matières, vestes et manteaux doublés d’alpaga, et la fonctionnalité des pièces, toutes bardées de poches, du bomber au pantalon kaki. « C’était important pour nous de remporter ce prix, c’est extrêmement motivant et ça nous conforte dans notre travail », expliquent les deux créateurs. La catégorie activewear, pour la première fois proposée à Dinan, avait pour parrain l’ancien footballeur et créateur de la griffe Mr Lenoir, Djibril Cissé. En s'illustrant, le duo d’Anael Paris remporte notamment 3 000 euros, un stand sur le salon Avantex et, elle aussi, une présence sur le Who’s Next. La griffe a aussi été distinguée par Rendez Voo, et sera présenté lors d’un salon new-yorkais.
 

Kaiwen-Xue remporte le prix Gavotte - DR


Le prix Gavotte, d’une valeur de 2 500 euros, a quant à lui été décerné à Kaiwen-Xue. Le créateur chinois, étudiant en quatrième année à Esmod, a présenté une collection masculine reflétant l’intolérance de la société. Ses looks, poétiques et réfléchis, s’inspirent des uniformes de l’armée soviétique, associés aux codes de la Renaissance, synonyme de liberté créatrice. Ses silhouettes androgynes relevées de tons éclatants répondaient parfaitement au thème « Couleur et Audace » imposé par la biscuiterie bretonne, lui permettant de gagner 2 500 euros.
 
« Le jury recherchait quatre critères pour attribuer les récompenses : l’identité, la créativité, la portabilité et la durabilité, expliquait Cécile Rosenstrauch, directrice créative de l’agence Nelly Rodi, qui, en l'absence de Nelly Rodi, a présidé le jury de douze membres dont l'invitée d'honneur était Chantal Thomass. Ce Festival, c’est aussi un moyen de découvrir les jeunes talents présents en France, de les mettre en avant et de leur donner toute l’impulsion nécessaire afin qu’ils deviennent les créateurs ou les grandes marques de demain ».

Les lauréats du Festival international des créateurs de mode de Dinan verront leur travail exposé à la Joyce Gallery au 168, rue de Valois dans le Ier arrondissement parisien du 21 au 24 mai.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com