×

DDP, en difficulté, cesse son activité

Publié le
today 17 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Clap de fin pour DDP, dont l’activité s’arrête sur décision de son fondateur Laurent Caillet. Le label bordelais, très populaire dans les années 90 pour sa mode jeune et street, s’était mué en 2009 en marque de mode féminine ciblant les 30-40 ans. Face aux difficultés accumulées sur ce créneau délicat du prêt-à-porter moyen de gamme, DDP avait tenté une ultime relance plus premium en début d’année 2019.


Collection printemps-été 2019 - Instagram/DDP


« C’est malheureusement et à contrecœur que l’aventure DDP se termine, notre business model n’étant plus adapté au marché de la fast-fashion ni à celui du commerce en ligne », annonce à FashionNetwork.com Laurent Caillet, PDG et fondateur de la marque.

Une partie du parc de 90 magasins à l’enseigne DDP - composé de 22 succursales et d’une soixantaine d’affiliés - a d’ores et déjà baissé le rideau. A commencer par les boutiques partenaires. Différents titres de presse locale se sont ainsi fait l’écho cet été de la fermeture et du basculement d’enseigne de certaines boutiques tenues par des partenaires : c’est le cas à Béthune, où le magasin DDP est par exemple passé sous enseigne La Fée Maraboutée - une vingtaine d'affiliés en tout ayant fait le choix de rejoindre cette autre marque féminine -, ou encore à Caen, Pontivy, Orléans, Nevers, Epernay, Marmande, Saint-Omer et Vire. A cela s’ajoutait une quarantaine de corners dans les grands magasins Galeries Lafayette. Selon le dirigeant de la marque, la totalité des points de vente DDP aura fermé d’ici la fin de l’année 2019.

La situation de la soixantaine de salariés de la marque, chapeautée par le groupe La Compagnie BMC dont le siège est situé dans la ville girondine de Bègles, n’a pas été communiquée. « Nos trois derniers bilans avec des résultats négatifs, la crise des gilets jaunes et les soldes catastrophiques de 2018 ont mis l’entreprise à genoux », expose le dirigeant. Sur l’exercice 2018, les ventes de l’entreprise BMC se sont rétractées de 19 % par rapport à l’année précédente, à 23,8 millions d’euros, selon société.com.


Le personnage historique Eggman avait repris du service en début d'année. - DDP/Facebook


La marque, très populaire à ses débuts auprès des ados avec son logo jaune et noir, avait fait appel en 2018 au créateur Francisco Terra pour lui redonner un élan plus mode, tout en puisant dans l’esthétique urbaine qui avait fait sa renommée à l’époque. DDP avait d’ailleurs repris son ancien logo et défilé en février dernier au moment de la Fashion Week parisienne pour marquer cette nouvelle orientation, qui n’a pas déclenché le rebond escompté. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com