×
206
Fashion Jobs
Publié le
23 juin 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Delsey sort de la zone de turbulences avec la reprise des voyages internationaux

Publié le
23 juin 2022

Il y a un an, Davide Traxler prenait discrètement le poste de président du spécialiste français du bagage de voyage, Delsey. Succédant à Isabelle Parize, désormais présidente du conseil de surveillance, ce spécialiste de la restructuration d’entreprise s’est vu confier la mission de (re)faire décoller Delsey après la très forte zone de turbulences que fut la pandémie de coronavirus.


Campagne de communication Delsey - DR


"Isabelle Parize est parvenue à sauver Delsey quand plus personne ne voyageait", commence Davide Traxler, précédemment PDG de la maison horlogère suisse Parmigiani Fleurier, qui a également officié chez Bulgari et Chopard.

Après avoir rencontré des difficultés en 2017 et 2018, la marque Delsey était passée en juillet 2018 sous le giron des fonds Pemberton, Permira et Avenue Capital (ce dernier a depuis cédé ses parts à Pemberton) qui avaient alors converti leur créance en participation, devenant ainsi les actionnaires propriétaires.

La griffe, qui revendique la place de leader des valises en France, avait alors renoué avec la croissance. Mais en 2020, la crise du coronavirus et l’arrêt total de tous les déplacements a infligé un coup dur aux acteurs du voyage. Sur la période, Delsey a ainsi vu ses ventes reculer de plus de 70%, et a dû mettre en place un plan social menant à la réduction de près de 50% des ses effectifs.

Avec la reprise des déplacements internationaux, Delsey, qui compte environ 500 salariés, a retrouvé des couleurs. "Aujourd’hui les gens opérèrent de vrais arbitrages dans leurs dépenses, et après plus de deux ans sans bouger, ils préfèrent voyager plutôt que de s’acheter une télévision ou un smartphone", explique Davide Traxler, soulignant que le mois de mai a même été un mois de record historique pour Delsey et ce alors que les voyages en Asie, en raison notamment de la situation en Chine, n'ont repris qu’à 25%.

Une nouvelle image



Le marché américain, sur lequel les déplacements ont repris depuis plusieurs mois, est ainsi devenu le marché numéro de Delsey. Mais la griffe française fondée en 1946 est loin de renoncer au marché chinois. "En Chine, où pour l’instant on ne voyage pas beaucoup, nous mettons en avant notre ligne de micro-mobilité (sac à dos…)', relève Davide Traxler. Dans l’empire du Milieu, Delsey s’est même choisi un ambassadeur, le pilote Guanyu Zhou, premier représentant de la Chine à courir en Formule 1.

Pour incarner cette période de renouveau, Delsey dévoile une nouvelle image mettant notamment en avant son logo, un soleil levant, qui selon Davide Traxler "n’avait jamais été vraiment mis en valeur". Une nouvelle campagne de communication débute, et la marque s’affichera sur les abribus français dès le mois de juillet, mais aussi dans les villes de New York, Chicago et San Francisco. Au même moment, Delsey dévoilera son nouveau site marchand dont le contenu éditorial est élaboré par le magazine spécialiste du voyage Yolo.

Distribuée dans 4.000 points de vente à travers le monde, Delsey, qui compte également des outlets en France et des boutiques à l’enseigne en Inde ou encore a Hong Kong, a conclu son exercice 2021 sur un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros, et retrouve sur les derniers mois de 2022 ses niveaux de 2019.

Delsey, qui s’est lancé aussi dans la location de valises, dévoilera en novembre à Dubaï à l’occasion du Mondial de football une nouvelle marque positionnée sur le segment du luxe.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com