×

Dior fait appel à LVMH Recherche et à l'Université de Kyoto pour un projet de recherche

Publié le
today 13 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH Recherche, l'unité chargée de la recherche pour les Parfums Christian Dior, a annoncé le début d'un travail visant à percer les mystères des mécanismes du métabolisme de la peau en partenariat avec le Centre spécialisé dans l'étude des cellules souches de l'Université de Kyoto (CiRA).


Image: Dior


Dior et l'Université de Kyoto vont joindre leurs forces dans le cadre d'un nouveau projet de recherche, a révélé le CiRA sur son site web le 12 septembre. C'est la première fois que le CiRA travaille avec une marque française de luxe, et la signature du partenariat remonte au mois d'avril.

« Dans le cadre de ce nouveau projet de recherche mené par Dior Science chez LVMH Recherche en partenariat avec le laboratoire Woltjen du CiRA, les effets de l'âge sur le statut des mitochondries, la régénération de la peau et la différenciation seront étudiés, dans l'espoir de contribuer à des découvertes thérapeutiques majeures dans les domaines de la peau et de la régénération cutanée », explique le site Internet du CiRA.

Le directeur du CiRA Shinya Yamanaka a remporté le prix Nobel de Physiologie/Médecine en 2012. Sous son égide, CiRA est devenu le centre de référence de la recherche sur les cellules souches pluripotentes induites et leurs applications médicales pour développer de nouveaux traitements. Le centre a notamment travaillé sur la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique.

LVMH Recherche est l'antenne de recherche et d'innovation du groupe LVMH et entreprend des recherches pour les produits de maquillage et de parfumerie de Dior.