×
190
Fashion Jobs
PROJECT DISTRIBUTION
Junior Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
District Manager – Electro
CDI · BRUXELLES
KASZER INTERNATIONAL S.A.
Commercial B2B
CDI · FOREST
L’ORÉAL GROUP
PR Manager Benelux Luxury Division - CDD- Start December 2019
CDI · Brussels
SPARTOO.COM
Agent Commercial Benelux Paris f/h
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Showroom Manager – Décoration & Design – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
LOCCITANE EN PROVENCE
Trainer / Beauty Expert
CDI · ANTWERPEN
AUBADE
E-Marketing Manager
CDI · PARIS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Senior District Manager Belgique – Food – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Finance Manager – Retail Food – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
CONFIDENTIEL
Digital Manager
CDI · BRUXELLES
PETIT BATEAU BELGIQUE SA
Collaboratrices de Vente (f/h)
CDD · WATERLOO
PIERRE MARCOLINI
Comptable
CDI · BRUXELLES
FLORA MIRANDA
All Around Creative Intern
Stage · ANVERS
PIERRE MARCOLINI
Stage Assistant(e) Communication Digitale/e - Commerce
Stage · BRUXELLES
FLORA MIRANDA
All Around Creative Intern
Stage · ANTWERPEN
TIFFANY & CO.
Sales Professional
CDI · BRUXELLES
LILLIPUTIENS
Designer / Illustrateur
CDI · TUBIZE
CONFIDENTIEL
Collaborateur de Vente (H/F)
CDD · CHARLEROI
KIPLING
Business Analyst - Kipling
CDI · ANVERS

Dressclub, une nouvelle appli pour trouver les meilleures promos et écouler les stocks

Publié le
today 10 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dressclub s’est donné pour mission d’aider les marques à écouler leurs fins de stock avant d’en arriver à la case déstockage. Lancée le 23 mai dernier, l’application tricolore, qui s'adresse au grand public, analyse pour ce faire l’évolution des promotions chez les marques partenaires, pour ensuite cibler ses utilisateurs les plus intéressés. Un « Tinder du coup de cœur mode », résume son fondateur Emeric Caramico, ancien journaliste high tech chez CNews. Une solution qui a déjà séduit 50 000 utilisateurs et 25 groupes de mode, dont une enseigne de grands magasins, un géant américain de la vente en ligne, des pure-players tricolores de l'habillement et de la chaussures, ou autres marques françaises haut-de-gamme.


L'application est téléchargeable gratuitement sur Android et Apple Store. - Dressclub


L’idée a germé voilà un an, partant du constat que les invendus représentent une perte d’argent pour les marques, tout aussi bien qu’une aberration écologique du fait des multiples transports de lieu de stockage en lieu de stockage. Quant au consommateur, il se voit souvent proposer ces produits de manière désordonnée.

"Dans les ventes de déstockage, on voit tout aussi bien arriver des collections vieilles d’un, deux ou trois ans, avec de très belles marques vendues au milieu de casseroles et autres", pointe à FashionNetwork.com Emeric Caramico. "Et on voit par ailleurs que l’activité des déstockeurs eux-mêmes souffre (en référence à des acteurs comme ShowroomPrivé ou Brandalley, ndlr) "

Dressclub entend se positionner avant cette ultime étape de vente, mettant en œuvre un "détecteur d’opportunités mode" capable d’analyser les prix de vente de huit millions de produits par jour. Côté consommateur, l’application demande à l'utilisateur sa taille et ses marques préférées pour composer un fil personnalisé de promotions. Quand une baisse notable d’un prix de vente est constatée sur un portail de marque, le dispositif avertit automatiquement les clients potentiels.


Emeric Caramico - Dressclub


"D’un côté, cela permet aux marques partenaires de s’affranchir des déstockeurs où le prix de vente, déjà divisé par deux, est ensuite partagé avec le portail. Là où nous, nous officions sur des marges bien plus raisonnables, explique Emeric Caramico. De l’autre, c’est aussi l’occasion pour le consommateur de pouvoir s’acheter des pièces un peu plus haut de gamme qu’à l’habitude, et donc de découvrir d’autres marques."

L’application mise notamment sur le raccourcissement des soldes à quatre semaines et à l’accentuation du nombre déjà important de promotions qui devrait suivre. Pour se faire connaître, le portail a en premier lieu fait appel aux influenceurs, invités à proposer sur l’application leurs propres sélections de produits. Mais c’est surtout via une campagne menée sur Instagram que l’application a rapidement fait parler d'elle.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com