×
Publicités
Par
DPA
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
29 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En Allemagne, le directeur de Galeria Karstadt Kaufhof craint l'impact d'une poursuite du confinement

Par
DPA
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
29 avr. 2021

Miguel Müllenbach, qui dirige le groupe Galeria Karstadt Kaufhof, prévoit de grandes campagnes de réductions des prix dans le secteur de la mode après l'assouplissement des mesures sanitaires. 


dpa/Ulrich Baumgarten


"Le secteur commercial est sous pression en ce moment, en particulier les détaillants textiles", prévient Miguel Müllenbach au quotidien Bild. Les entrepôts débordent, ajoute-t-il. "Dans le domaine de l'habillement, nous allons assister à des campagnes de réductions des prix inédites".

La dernière grande chaîne de grands magasins d'Allemagne pourrait avoir besoin d'une aide supplémentaire du gouvernement pour survivre. "Je ne peux exclure cette possibilité", déplore Miguel Müllenbach. "Si le confinement se poursuit, nous aurons besoin de fonds supplémentaires."

Celui-ci souligne d'ailleurs que sans l'aide de Signa, le propriétaire du groupe, "il n'y aurait plus de grands magasins depuis longtemps — et nos quelque 20000 emplois auraient disparu". Galeria Karstadt Kaufhof a reçu au début de l'année un prêt d'un montant de 460 millions d'euros du Fonds de stabilisation économique mis en place par le gouvernement allemand.

Miguel Müllenbach ne précise pas le montant de l'aide dont pourrait avoir besoin la chaîne Galeria Karstadt Kaufhof. Tout dépend de l'évolution de la situation ces prochaines semaines. Quand on lui demande de confirmer que son entreprise dépense environ 100 millions d'euros par mois, Miguel Müllenbach esquive la question : "Je ne veux pas faire de commentaires à ce sujet, mais l'ordre de grandeur est exact".