×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
6 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Encouragée par la réouverture des commerces, Under Armour revoit ses prévisions à la hausse

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
6 mai 2021

Under Armour a relevé ses prévisions de croissance annuelle mardi, après avoir annoncé un bond de 35% de son chiffre d'affaires à 1,257 milliard de dollars (1,04 milliard d'euros) grâce à la réouverture des économies aux États-Unis et en Asie qui a stimulé la demande pour ses chaussures et vêtements de sport.


Photo : Under Armour - Under Armour


Depuis le début de l'année, le déploiement des campagnes de vaccination et les nouvelles mesures de relance gouvernementales stimulent les dépenses des consommateurs, ce qui a permis à Under Armour d'afficher une hausse de 32% de ses revenus trimestriels en Amérique du Nord à plus de 805 millions d'euros. Les recettes internationales ont bondi de 58%. L'Asie-Pacifique, avec une hausse de plus de 119% est devenu son deuxième marché. L'Europe Moyen-Orient Afrique a progressé de 40% et pèse 194 millions de dollars. En revanche, l'Amérique Latine a accusé un repli de 9% et passe sous les 50 millions de dollars

Under Armour a l'intention d'investir davantage en marketing et publicité afin de tirer le meilleur parti de la reprise, notamment en Amérique du Nord, en Chine et en Allemagne.

Le fabricant de vêtements de sport a revu à la hausse ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de l'exercice. Under Armour prévoit un bond de son chiffre d'affaires annuel de 20% — l'entreprise tablait précédemment sur une augmentation à un chiffre. La société table sur une augmentation d'environ 70% de ses ventes au deuxième trimestre, après un deuxième trimestre 2020 plombé par les fermetures de magasins.

Under Armour, comme son rival Nike, a connu des problèmes de transport et de logistique causés par la pandémie de Covid-19. "Il y a encore des problèmes à surveiller dans le secteur, notamment du côté des ports maritimes. Le problème, ce n'est pas la demande des consommateurs, mais l'acheminement des produits en magasins", explique Jessica Ramirez, analyste chez Jane Hali & Associates.

Le bénéfice opérationnel d'Under Armour au premier trimestre frôle les 107 millions de dollars, contre une perte opérationnelle importante de 558 millions un an plus tôt.

Avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com