Esprit va fermer ses 67 boutiques en Australie et Nouvelle-Zélande

Le groupe a déclaré ce jeudi son intention de fermer toutes ses boutiques en Australie et Nouvelle-Zélande, car la région reste déficitaire pour la société de Hong Kong.


Esprit

Les 67 boutiques implantées dans les deux pays sont toutes concernées et les 350 personnes qui y sont employées vont perdre leur emploi, a déclaré la direction. Dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong ce jeudi, Esprit a rappelé que les boutiques étaient déficitaires dans cette région depuis déjà quelque temps et que la marque avait pris la décision de se retirer de ces deux marchés d’ici fin 2018. « Cette décision du groupe est regrettable, mais inévitable », a déploré le directeur local des opérations, Stephen Newnham.

Au niveau opérationnel, Esprit dispose pour l’instant de 16 boutiques propres, 13 boutiques d’outlet et 38 espaces au sein des grands magasins Myer. À propos de cette décision, la marque s’est justifiée en rappelant que cela lui permettrait d’économiser 200 millions de dollars de Hong Kong (21,28 millions d’euros) de charges ponctuelles en prévision des fermetures grâce entre autres au non-renouvellement des fournitures usées des boutiques.

Ces économies lui permettront de se concentrer sur d’autres marchés asiatiques comme Singapour, la Malaisie, la Chine, Hong Kong et Taïwan.

Au cours de l’année fiscale 2017, les marchés australien et néo-zélandais ont rapporté à Esprit 297 millions de dollars de Hong Kong (31,60 millions d’euros), soit moins de 2 % de son chiffre d’affaires total.

Fondée en 1968, la société californienne, dont les sièges sociaux sont aujourd’hui en Allemagne et à Hong Kong, a fait son entrée sur le marché australien au début des années 1980.

Les dernières annonces de résultats faites par Esprit Holdings cette semaine ont révélé un chiffre d’affaires pour les neuf premiers mois de l’année fiscale (jusqu’au 31 mars) de 11,8 milliards de dollars de Hong Kong (1,26 milliard d’euros), en recul de 10,9 % par rapport à l’année précédente.

Les ventes de la société pour le troisième trimestre hors ventes en ligne ont atteint 1,4 milliard de dollars de Hong Kong (150 millions d’euros), soit -17,1 % par rapport à l’année précédente.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresDenimLingerieBalnèaireDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER