×
181
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

European Lingerie Group (Dessus Dessous) en recul sur neuf mois

Auteur :
Publié le
today 30 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Avec un chiffre d’affaires de 59,2 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2018 (du 1er janvier au 30 septembre), European Lingerie Brand accuse une baisse de 5,8 % par rapport à l’année 2017 sur la même période. Un résultat que le groupe de lingerie basé à Stockholm annonce en plus d’une diminution de son Ebitda, porté à 7,9 millions d’euros pour les trois premiers trimestres de 2018 (- 28,7% qu’en 2017 de janvier à fin septembre), mais aussi de son bénéfice net qui atteint à 1,6 million d’euros, contre 5,5 millions l’an passé.
 

European Lingerie Group (Dessus-Dessous) annonce trois trimestres de baisse pour 2018 - European Lingerie Group


Le groupe, qui produit pour d’autres marques de la dentelle, des matières et des bretelles principalement dans les pays baltes, en Hongrie et en Allemagne sous le label Lauma Fabrics, et des textiles médicaux sous Lauma Medical, compte aussi les deux griffes de lingerie premium Couturelle et Felina.
 
European Lingerie Group, qui parmi les 46 pays où il distribue ses produits, note des ventes en hausse dans les pays du Benelux, la Pologne et les pays baltes, explique ses résultats en berne par la fermeture de nombreux magasins multimarques de lingerie en Europe du Sud et centrale, mais aussi par le ralentissement économique que connaît la plupart des pays européens.

Le groupe, qui emploie 1 266 personnes, indique aussi une hausse de ses investissements, notamment en technologie et en personnel. Ainsi, en juin dernier, il s’est porté acquéreur du portail de lingerie multimarque français Dessus Dessous. Un achat lui permettant l'obtention d'une « fenêtre unique sur les tendances et les préférences des consommatrices et des consommateurs, ce qui (...) contribuera à créer une plus grande efficacité au sein du groupe », selon les mots de Baiba Birzniece, responsable stratégie du groupe depuis début 2018.
 
Le PDG d’European Lingerie Group, Peter Partma, note tout de même un ralentissement de l’activité moins important lors du troisième semestre 2018 et espère des ventes stables ou en légère augmentation pour les prochains mois. « Pour améliorer le chiffre d’affaires, le groupe se concentre sur le développement de nouveaux canaux de distribution dans le segment de la lingerie », commente-t-il. En 2017, le chiffre d’affaires du groupe était de 73 millions d’euros.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com