×
193
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Farfetch s'associe avec Thrift+ sur une initiative de recyclage

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 16 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'initiative est originale : la boutique e-commerce Farfetch a signé un partenariat avec la plateforme de revente Thrift+. L'accord combine deux démarches — recyclage et soutien caritatif — tout en fournissant un service efficace à sa clientèle.


Thrift+


En s'associant à Thrift+, Farfetch invite les consommateurs à faire don de leurs vêtements et accessoires usagés à des organismes de bienfaisance. Ces derniers reçoivent ensuite des bons d'achat à utiliser sur le site Farfetch. L'initiative rappelle le programme Second Life, mis en oeuvre par le e-commerçant un peu plus tôt dans l'année, qui permet également aux consommateurs d'échanger leurs sacs de créateurs usagés contre des bons d'achat.

Ce nouveau partenariat ajoute une note éthique et sociale au concept, qui fonctionnera désormais en partenariat avec la plateforme Thrift+, l'un des participants au programme d'accélérateur technologique Dream Assembly mis en place par Farfetch. Cette société britannique revend des vêtements d'occasion en ligne et fait don d'une partie des recettes à des organisations caritatives.

Dans le cadre du partenariat, les consommateurs choisiront l'organisme de bienfaisance à qui ils veulent faire un don, et n'auront qu'à placer leurs articles usagés dans un sac de collecte Thrift+ x Farfetch. Le service de collecte est gratuit ; ils pourront également déposer leurs articles à un point de dépôt local. Les articles seront ensuite photographiés et mis en vente sur le site Thrift+, le bénéfice étant ensuite réparti équitablement entre l'organisme de bienfaisance choisi, Thrift+ pour couvrir ses coûts, et le donateur, sous la forme de bons d'achat sur Farfetch. Mais le donateur aura aussi la possibilité de reverser sa part à l'organisme de bienfaisance.

Thomas Berry, directeur des initiatives durables de Farfetch, explique que le projet donnera aux consommateurs "un moyen facile de débarrasser leurs armoires de leurs articles usagés" tout en se donnant bonne conscience. L'initiative aura également "un impact positif, en donnant une nouvelle vie aux vêtements de bonne qualité et en soutenant plusieurs associations caritatives".

Farfetch est entré en Bourse le 21 septembre 2018 avec un prix par action de 28,45 dollars américain. L'été dernier, le rachat de New Guard Group, propriétaire d'Off-White et d'Heron Preton, a été reçu très fraîchement par le marché. Le cours s'est effondré et continue de baisser. A l'ouverture de la Bourse de New York, ce 16 octobre, son cours était de 8,13 dollars US.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com