×
153
Fashion Jobs
PURE
Junior PR Account Manager
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
District Manager – Electro - Belgique
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Key Account Manager Benelux – Wholesale - Fashion - Premium Luxe
CDI · ANVERS
L’ORÉAL GROUP
Key Account Manager - Luxe Division- Start Asap
CDI · Brussels
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
EASTPAK
Digital Strategic Account Specialist - Eastpak
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Marketing Manager – Fashion Retail – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
V. F. CORPORATION
Senior Treasury Analyst
CDI · BORNEM
PROJECT DISTRIBUTION
Junior Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
L’ORÉAL GROUP
Demand Planner Fmcg
CDI · Brussels
GIORGIO ARMANI
Sales Assistent - Verkoop(Ster)
Stage · BRUXELLES
POLO RALPH LAUREN
Sales Associate H/F - Temp Contract 6 Months - Inno Bruxelles
CDD · BRUXELLES
GILSON JUWELIER
Topverkoper - Shop Manager
CDI · BRUSSEL
ATELIER VALENTINE AVOH
Stage en Communication
Stage · BRUXELLES
TENUE DE VILLE
Stage en Marketing/Communication
Stage · BRUXELLES
NATACHA CADONICI
Stagiaire Assistant/e Communication /E-Commerce
Stage · BRUXELLES
NATACHA CADONICI
Stagiaire Fashion Designer Assistant
Stage · BRUXELLES
SWAROVSKI
Store Manager Inno Brussel Rue Neuve (35 Hours)
CDI · BRUXELLES
Publicités

Ferragamo accuse un repli sur son troisième trimestre

Par
AFP
Publié le
today 13 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rome ( AFP) - La maison de luxe italienne Salvatore Ferragamo a enregistré un bénéfice net de 65 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, quasi stable (-0,5%) sur un an, mais a vu ses ventes chuter au troisième trimestre, affecté notamment par la situation à Hong Kong.


Salvatore Ferragamo



Sur neuf mois, le chiffre d'affaires consolidé est en hausse de 2,3%, à 994 millions d'euros, a indiqué le groupe mardi dans un communiqué.

Au troisième trimestre, il diminue en revanche de 2,9%, marquant ainsi un arrêt par rapport au redressement amorcé depuis le début de l'année.

L'Asie-Pacifique confirme être le premier marché du groupe, avec 37,5% de ses ventes. Celles-ci y ont augmenté de 2,7% sur neuf mois, la Chine enregistrant une hausse des ventes de 16,3%. La performance asiatique a toutefois été touchée par la situation politique difficile à Hong Kong où les ventes de détail ont baissé de 45%.

Le chiffre d'affaires a par ailleurs progressé de 3,9% en Europe mais a baissé de 1,3% en Amérique du Nord, cette dernière zone étant pénalisée par les ventes en gros.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) est en baisse de 1,5%, à 147 millions d'euros sur neuf mois.

Le groupe s'est montré guère optimiste pour la fin de l'année. "Dans un contexte macro-économique et de marché caractérisé par une complexité permanente", Salvatore Ferragamo "prévoit que le ralentissement des revenus et des marges opérationnelles enregistré un troisième trimestre puisse se poursuivre dans la dernière partie de l'année", a-t-il indiqué.

Lors d'une conférence avec les analystes, sa directrice générale Micaela Le Divelec a souligné que le marché du luxe était attendu en hausse de 6% en 2019, tiré par la Chine. Mais elle a noté l'impact du mouvement de protestation et des violences à Hong Kong. Selon elle, à court terme, le marché hong kongais --qui pèse pour 6% des ventes moyennes du secteur-- enregistrera une forte baisse, avant de se stabiliser à moyen terme "à environ la moitié de ce qu'il était avant les protestations".

Ferragamo, qui souffrait d'un problème de positionnement de sa marque, avait vu son chiffre d'affaires reculer de 3,4% en 2018 et son bénéfice net de 21,1%, après une année 2017 déjà difficile.

Pour redresser la barre, la maison florentine a lancé une vaste réorganisation. Elle a cherché à se renforcer sur des catégories de produits où elle était plus faible, tout en consolidant sa position dans les chaussures.

Sur neuf mois, en matière de produits, Ferragamo a vu ses ventes de chaussures progresser de 3,4%, et celles de ses sacs et accessoires en cuir de 4,4%. Les parfums, en revanche, cèdent 11%.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.