×
187
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Firmenich va prendre une participation de 17% dans Robertet

Par
AFP
Publié le
today 26 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zurich, 26 sept 2019 (AFP) - Le groupe suisse Firmenich va prendre une participation de 17% dans l'entreprise française Robertet, spécialisée dans les ingrédients naturels pour la parfumerie et les arômes, a-t-il annoncé jeudi, se disant ouvert à des discussions pour monter encore dans son capital.


AFP


Firmenich, un des grands fabricants d'arômes et d'ingrédients de parfumerie en Suisse, a conclu un accord avec la société d'investissement américaine First Eagle Investment Management pour acquérir les parts actuellement détenues par ses clients, leur proposant 683,30 euros par action, a indiqué le groupe genevois dans un communiqué.

Ce prix représente un investissement d'environ 270 millions d'euros, a précisé le groupe suisse à l'AFP.

"Cet investissement s'aligne pleinement sur notre vision pour des solutions durables et naturelles", a déclaré Gilbert Ghostine, son directeur général, cité dans le communiqué, mettant en avant que Robertet dispose d'un portefeuille "solide" d'ingrédients naturels et est "bien positionné" pour bénéficier de la demande des consommateurs pour les produits naturels.

Firmenich s'est dit disposé à rester "un actionnaire passif à long terme" mais est également "ouvert à des discussions amicales" pour prendre une participation plus importante, a-t-il fait savoir dans le communiqué. Il pourrait dans ce cas "considérer" prendre une participation de contrôle dans l'entreprise, a-t-il ajouté.

Fondé en 1895, Firmenich est un groupe familial basé à Meyrin, dans le canton de Genève. Sur son exercice 2017/2018 décalé (clos fin juin), le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 3,7 milliards de francs suisses (3,4 milliards d'euros à taux actuels). Le groupe rivalise entre autres avec Givaudan, le numéro un mondial du secteur, également basé dans le canton de Genève.

Les transactions se sont multipliées dans le secteur, en particulier pour les ingrédients naturels. En France, Givaudan a notamment racheté Naturex, un fabricant d'extraits végétaux et d'ingrédients naturels, pour lequel il avait déboursé près de 1,3 milliard d'euros l'an passé ainsi que deux entreprises basées à Grasse (Alpes maritimes), la région considérée comme le berceau de la parfumerie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.