Galimmo enregistre une progression de 5 % de ses revenus locatifs au premier semestre 2018

La foncière en charge de la gestion des galeries marchandes attenantes aux hypermarchés Cora affiche au premier semestre 2018 une progression de 5 % de ses revenus locatifs à 18,3 millions d’euros. Le patrimoine de Galimmo renforce au passage sa valeur de 2,1 % à 619,1 millions d’euros.


Le centre commercial Shop'in de Publier en Haute-Savoie - Galimmo

La valeur des 39 galeries de proximité du réseau apparaît stable (+0,3 %) à 152,5 millions d’euros. Les douze centres commerciaux "Shopping Convivial" sont pour leur part plus dynamiques. Ils sont désormais valorisés à hauteur de 466 millions d’euros, en hausse de 2,8 % par rapport à fin décembre 2017. Parmi les projets en cours, l’un des plus avancés à l’heure actuelle est l’extension de 4 400 mètres carrés de la galerie Shop'in Pacé à Rennes, portant sa surface à 19 600 mètres carrés. Le pipeline de projets en cours mobilise pour l’heure 89,3 millions d’euros.

« Nous continuons à mettre en œuvre notre politique ambitieuse d'asset management et de gestion dynamique des actifs, indique le gérant de Galimmo SCA, Maël Aoustin. Nous en récoltons les fruits au premier semestre avec une nouvelle hausse de la valeur du patrimoine de Galimmo SCA. L'exercice a également été marqué par une bonne performance opérationnelle. L'activité locative a été soutenue et nous enregistrons des revenus en croissance. La situation financière de la société reste solide et nous permet de continuer à déployer activement le vaste plan d'extension et de rénovation de ses sites à l'horizon 2022 ».

Galimmo a récemment mis sur pied un programme de concertation avec les marques et les riverains pour préparer la modernisation de ses surfaces. Une démarche initiée il y quelques mois sur la commune de Publier, en Haute-Savoie, et qui va être déclinée sur Rennes et Colmar.  « Ce n’est pas un concept marketing, nous expliquait récemment Eric Ravoire, directeur général adjoint de la foncière, à l’occasion du salon parisien Siec18. Nous passons d’une démarche partant d’en haut à une approche ‘bottom-up’, qui part de nos clients et commerces ».
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversBeauté - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER