×
377
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Brand Manager Clinique
CDI · Machelen
ESTÉE LAUDER
Product Marketing Manager Mac
CDI · Machelen
SB RECRUITMENT & SERVICES
Account Manager - Men's Fashion – Belux
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Area Manager - Wholesale Fashion – Belux
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Business Developer - Fashion Marketplace - Brussels
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Déco et Maison - Ploegsteert
CDI · COMINES-WARNETON
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e)- Déco & Hygiène - Athus
CDI · AUBANGE
NO CONCEPT STORES
Responsable E-Commerce
CDI · BRUXELLES
AMÉLIE & AMÉLIE
Marketing Manager
CDI · BRUSSEL
FASHION & LUXURY SELECTION
Hrbp Senior Belux
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
Senior HR Manager
CDI · ANVERS
LEVI'S
sr Solutions Delivery Manager (Retail, Brussels)
CDI · Zaventem
NIKE
Security Manager
CDI · Laakdal
COURIR BELGÏE
Area Manager Belgium (Flanders) And The Netherlands - CDI - w/m
CDI · ANVERS
SUPER ETAGE
Sales Manager For Fashiontech Startup (f/m/d) / Freelancer
CDI · LUXEMBOURG
NIKE
Supply Chain Manager - Last Mile Transportation
CDI · Laakdal
ESTÉE LAUDER
Key Account Manager - Ici Paris xl Netherlands
CDI · Machelen
EASTPAK
Digital Performance Consumer Acquisition Manager - Eastpak
CDI · ANVERS
NIKE
Manager Logistics Support (Night Shift)
CDI · Laakdal
NIKE
Dir, Emea Logistics: Tno / Technical Product Management
CDI · Laakdal
NIKE
Lead Technical Product Manager, Emea Tpm Node
CDI · Laakdal
NIKE
Lead Program Manager, Emea Operations And Logistic
CDI · Laakdal
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 mai 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Guess repasse dans le vert au premier trimestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 mai 2021

La marque de prêt-à-porter Guess, basée à Los Angeles, a réalisé un bénéfice net de 12 millions de dollars (9,85 millions d’euros) ou 0,18 dollar (0,15 euro) par action diluée, au premier trimestre clos le 1er mai 2021. Dévoilé jeudi, ce résultat contraste avec les pertes enregistrées par la société californienne à la même période en 2019 et 2020.


Guess a considérablement amélioré ses marges au premier trimestre - Instagram: @guess / @vicoolyasaida


À la même période l’an dernier, soit au début de la pandémie de coronavirus, Guess avait subi une perte nette de 157,7 millions de dollars (129,47 millions d’euros) ou 2,40 dollars (1,97 euro) par action diluée. Au premier trimestre clos le 4 mai 2019, la perte était déjà de 21,4 millions de dollars (17,57 millions d’euros) ou 0,27 dollar (0,22 euro) par action diluée.
 
L'amélioration de la rentabilité au premier trimestre 2021 tient en partie à un bond de 99,8% des ventes, passées de 260,3 millions de dollars (213,7 millions d’euros) en 2020 à 520 millions de dollars (426,91 millions d’euros) cette année, en raison de l’amélioration de la situation épidémique. Hors effets de change, l’augmentation est de 90,3%.

C’est en Europe que les ventes de la société ont le plus augmenté, avec une hausse de 127,1% d’une année sur l’autre. Sur les deux continents américains, la progression est de 108,5% et, en Asie, de 37,8%. Les revenus issus des licences ont cru de 66,4 %.
 
Mais lorsque l’on compare ces résultats avec ceux de 2019, les ventes de Guess au premier trimestre sont en baisse de 3%, ou 5% hors effets de change. Le retour à la profitabilité est donc principalement dû aux 5,1 % de marge d’exploitation de l’entreprise pour le trimestre, ce qui représente un boom de plus de 900 points de base par rapport à la même période il y a deux ans.
 
"Nous sommes convaincus que nos bonnes performances sont directement dues au travail de transformation que nous avons mis en place au sein de l’entreprise", explique le cofondateur et directeur créatif de Guess, Paul Marciano. "Cette transformation touche tous les secteurs de notre activité et comprend des projets de revalorisation de notre marque et de nos produits, l’accélération de notre activité de e-commerce, l’optimisation de notre empreinte globale et de notre portefeuille de marques, la réorganisation de nos équipes dans le monde et la réduction significative des coûts dans toutes nos opérations", poursuit-il.
 
En raison de l’incertitude actuelle liée à la pandémie de Covid-19, Guess n’a pas fourni de prévisions financières. L’entreprise a cependant déclaré tabler sur des ventes au deuxième trimestre et pour l’année entière en légère baisse (autour de 5 %) en comparaison des mêmes périodes en 2019.
 
"Nous restons concentrés sur la mise en œuvre de notre plan d’action stratégique et pensons maintenant que nous atteindrons une marge d’exploitation d’environ 8,6 % au cours de l’année", ajoute le PDG de Guess, Carlos Alberini. "De plus, nous sommes en bonne position pour atteindre notre objectif à long terme de marge d’exploitation de 10 %, un an plus tôt qu’annoncé auparavant. Cela marquera une étape déterminante pour notre entreprise."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com