×
377
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Brand Manager Clinique
CDI · Machelen
ESTÉE LAUDER
Product Marketing Manager Mac
CDI · Machelen
SB RECRUITMENT & SERVICES
Account Manager - Men's Fashion – Belux
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Area Manager - Wholesale Fashion – Belux
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Business Developer - Fashion Marketplace - Brussels
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Déco et Maison - Ploegsteert
CDI · COMINES-WARNETON
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e)- Déco & Hygiène - Athus
CDI · AUBANGE
NO CONCEPT STORES
Responsable E-Commerce
CDI · BRUXELLES
AMÉLIE & AMÉLIE
Marketing Manager
CDI · BRUSSEL
FASHION & LUXURY SELECTION
Hrbp Senior Belux
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
Senior HR Manager
CDI · ANVERS
LEVI'S
sr Solutions Delivery Manager (Retail, Brussels)
CDI · Zaventem
NIKE
Security Manager
CDI · Laakdal
COURIR BELGÏE
Area Manager Belgium (Flanders) And The Netherlands - CDI - w/m
CDI · ANVERS
SUPER ETAGE
Sales Manager For Fashiontech Startup (f/m/d) / Freelancer
CDI · LUXEMBOURG
NIKE
Supply Chain Manager - Last Mile Transportation
CDI · Laakdal
ESTÉE LAUDER
Key Account Manager - Ici Paris xl Netherlands
CDI · Machelen
EASTPAK
Digital Performance Consumer Acquisition Manager - Eastpak
CDI · ANVERS
NIKE
Manager Logistics Support (Night Shift)
CDI · Laakdal
NIKE
Dir, Emea Logistics: Tno / Technical Product Management
CDI · Laakdal
NIKE
Lead Technical Product Manager, Emea Tpm Node
CDI · Laakdal
NIKE
Lead Program Manager, Emea Operations And Logistic
CDI · Laakdal
Publicités
Publié le
21 juin 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Horlogerie-bijouterie: le groupe Red Luxury affiche sa croissance

Publié le
21 juin 2021

Fondé en 2012 par le duo Romain Bénichou et David-Emmanuel Cohen, le groupe Red Luxury et ses 60 salariés ne connaît pas la crise. Porté par la belle croissance de ses marques en propre - Ginette NY, Pamela Love, Reminiscence et Maison Montignac -, il espère passer de 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 à 50 millions d’euros en 2025.


Les boucles d'oreilles signées Pamela Love - DR


"Notre métier est le même depuis neuf ans: nous associer à des talents et des marques porteuses et développer leur internationalisation, explique Romain Bénichou, le cofondateur de Red Luxury. Notre expertise portée sur le développement phygital, la commercialisation via nos agences à Dubaï, Hong Kong, Paris et New York, et un réseau logistique très solide, expliquent une partie de notre succès."
 
Si le groupe Red Luxury s’appuie encore sur un portefeuille de contrats en licence autour des marques Zadig & Voltaire, Christian Lacroix, Opex et Rochas, 70% du chiffre d’affaires de la maison est aujourd’hui réalisé auprès de ses marques de bijoux en propre.

"A l’inverse des DNVB qui ont tendance à développer le même type de produit, nos marques en propre drainent un véritable univers et une authenticité, explique Romain Bénichou, à l’image de Réminiscence qui fut la première marque à faire connaître le parfum au patchouli, et dont la notoriété est toujours très grande auprès des consommateurs."
 
Abandonnant le développement de son concept-store en ligne (le site Timefy revendu en 2019, et l'ancienne marque en propre Rich Gone Broke revendu à son distributeur coréen), Red Luxury table aujourd’hui sur une stratégie direct to consumer (qui représente 40% des ventes), "un parti pris phygital, poursuit Romain Bénichou, qui passe par des investissements sur le développement des sites de nos marques en propre, à l’image du site de Réminiscence relancé en décembre dernier, et l’ouverture de nouveaux points de vente physiques."


La boutique Ginette NY, à Bordeaux - DR


A la tête de 30 points de vente (dont 1 magasin Pamela Love rue de Grenelle, 7 adresses Ginette NY et 22 corners), Red Luxury ajoutera une nouvelle adresse en septembre prochain avec l’ouverture d’une boutique Ginette NY à Lille, et souhaite poursuivre la massification de son réseau sans toutefois pénaliser ses revendeurs. 
 
"Les consommatrices sont de plus en plus exigeantes sur le online et veulent vivre également de vraies expériences en boutique, explique le cofondateur de Red Luxury, raison pour laquelle nous développons dans les boutiques Ginette NY de plus en plus de concepts expérientiels à l’instar d’un bar à tisanes à Bordeaux, d’un service de personnalisation et de gravure à Cannes, ou d’un bar à piercings à Paris, rue de Grenelle."
 
Evitant une perte catastrophique du chiffre d’affaires pendant la crise sanitaire, "grâce à une forte présence digitale, un large réseau international de revendeurs (soit 2.000 points de vente) et une non-dépendance aux trafics touristiques", le groupe Red Luxury souhaite renforcer sa présence aux Etats-Unis, région où s’est installé l’autre cofondateur, David-Emmanuel Cohen, et sur ses marchés phares à Hong Kong, Dubaï et Paris. "Nous avons aujourd’hui plusieurs demandes par mois de marques d’horlogerie ou de bijouterie considérées comme de belles endormies et qui souhaitent que nous les accompagnions dans leur renaissance, mais notre objectif n’est pas d’étoffer absolument notre portefeuille."


Les cofondateurs de Red Luxury, David-Emmanuel Cohen et Romain Bénichou - DR


Outre l’ambition placée sur la marque Réminiscence ces prochains mois, le groupe Red Luxury vient de déménager ses bureaux de New York à Miami, "une stratégie pour bénéficier d’espaces plus grands, souligne Romain Bénichou, et pour enclencher le développement de notre présence sur les réseaux Tax Free et Duty Free qui sont tous implantés à Miami. Une façon de placer nos pions avec la réouverture du trafic aérien espéré."
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com