Iceberg ouvre la Semaine londonienne avec punch

Iceberg a donné le coup d’envoi, vendredi soir, à la Fashion Week masculine de Londres avec un show haut en couleurs très sportswear. Pour sa première incursion dans la ville de Big Ben, l’historique marque italienne du groupe Gilmar, qui défile habituellement à Milan, a mis en scène un joyeux spectacle, orchestré par le directeur artistique James Long, où les mannequins se sont offert un tour en ville à la fin du show, déambulant au milieu du public jusqu’à Trafalgar Square.
 
Les « bad boys » d'Iceberg - FashionNetwork ph DM

« Pour moi, c’est un retour à la maison. Ici je me sens en famille. Pour cette collection de l’été prochain, j’ai mélangé les codes très pop de la maison et un esprit plus british ». Avec leur survêt aux bandes latérales porté avec un blouson ou un grand chandail, les mannequins ont en effet des allures de « bad boys ».
 
Les t-shirts ou tricots, sur lesquels se détachent en grand le nom d’Iceberg en lettres majuscules, se portent sur des vestes de jogging zippées, avec des pantalons en nylon ou jersey ou des bermudas à coulisses. Ce look « sportif cool », très en vogue sur les podiums depuis quelques saisons, est décliné à l’infini, tantôt avec des maillots de footballeurs, tantôt avec des sweatshirts à capuche.
 
Le designer s’est inspiré en particulier de l’univers du motocross et de la Formule 1, en référence à l’époque où la marque, spécialiste de la maille, sponsorisait les grands prix automobiles. Ainsi les motifs à damier s’incrustent ici et là, comme sur les épaules de ce pull-over à larges rayures. Ailleurs, d'épaisses bandes jaune fluo (encore) barrées du logo de la marque jouent les brassards de sécurité, tricotées dans le haut des manches d’un pull-over noir.
 
Le filon pop se retrouve quant à lui travers des Snoopy et autres Charlie Brown imprimés sur différents vêtements et sur une palette énergétique avec des rouges, des turquoises, des jaunes et orange fluo. Sans oublier les ensembles rose. Les lacets des sneakers sont tous colorés dans des tons vifs, repris également dans les sacs en vinyle portés en bandoulière dans le dos par ces messieurs.
 
Les filles, dont étaient présentés quelques looks de la pré-collection, sont perchées sur des bottines transparentes à talon, moulées dans des micro-robes ou s’affichant en mini-jupe et crop-top.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER